Le Nissan Rogue S AWD 2013

L’objectif des multisegments compacts est de combler l’écart entre les berlines et les plus gros VUS. On veut ainsi répondre aux besoins des familles qui recherchent plus de capacité de chargement et d’espace intérieur que dans une berline intermédiaire, mais qui ne veulent pas payer un grosse surprime au moment de passer à la pompe. Pour évaluer les petits multisegments, certains critères sont clairs, d’autres sont plus nuancés. Oui, ces véhicules doivent être capables de transporter tout ce qu’une famille veut lui faire transporter, et obtenir d’excellentes notes en matière de fonctionnalité. Mais de plus en plus, les manufacturiers ajoutent un petit quelque chose à leurs modèles d’entrée de gamme pour se distinguer de la concurrence. Ce petit plus peut prendre la forme d’une carrosserie particulièrement stylée, de caractéristiques ou d’options high-tech ou même de performances accrues.

De son côté, le Nissan Rogue a réussi à se créer une niche grâce à sa conduite plutôt dynamique en comparaison avec celle d’autres véhicules de cette catégorie, et grâce à son généreux espace intérieur. Mais il y a maintenant tout un groupe de nouveaux modèles qui lui poussent dans le dos et le Rogue aura sans doute droit à une refonte bientôt. La question est donc de savoir pendant combien de temps encore le Rogue actuel pourra-t-il garder le fort pour Nissan dans la catégorie des multisegments compacts?

 

Terne mais pratique


Le Nissan Rogue 2013 ne gagne pas beaucoup de points en matière de style extérieur, ni intérieur. Il est loin d’être laid, mais il n’a tout simplement pas cette grâce qui fait qu’on l’apprécie de plus en plus au fil du temps. En fait, quand il est stationné au centre commercial dans une mer d’autres véhicules pour la famille, même son propriétaire risque de passer tout droit sans le reconnaître...

De façon générale, l’habitacle du Rogue est une réussite ergonomique. Notre modèle S AWD (avec ensemble série spéciale) était muni de gros boutons faciles à utiliser pour contrôler la température, et d’un bon nombre de boutons au volant pour contrôler la chaîne stéréo. Les possibilités de divertissement offertes avec l’ensemble série spéciale étaient cependant très limitées – notre pilote d’essai a réussi à faire jouer des CD, brancher un appareil dans l’entrée AUX et écouter la radio ordinaire, mais c’est tout. Selon un autocollant apposée dans une vitre, le Rogue peut aussi se brancher aux téléphones mobiles via Bluetooth, mais nous n’avons pas réussi à trouver comment procéder en consultant le minuscule écran d’une ligne qui sert d’interface pour la chaîne audio. Cet écran nous a fait revivre une époque antérieure où les écrans à ACL (pourtant disponibles sur les versions de gamme supérieure) n’existaient pas encore. Cela nous a d’autant plus surpris compte tenu de la grande qualité des interfaces de Nissan en matière de divertissement et de communications observée sur d’autres modèles.

Côté espace pour les passagers, le Rogue obtient d’excellentes notes pour l’avant, et pas mal pour l’arrière, même si la banquette fermement fixée au plancher n’offre aucune possibilité d’ajustement. L’espace de chargement est excellent aussi. Avec les dossiers des sièges arrière rabattus, on dispose de près de 60 pieds cubes d’espace utile. Et même avec les dossiers en position normale, le volume demeure appréciable. Bref, il est clair que le Rogue offre beaucoup d’espace pour les familles qui ont bien des choses à transporter, et cela même avec plusieurs passagers à bord.

 

Une transmission CVT qui a fait ses preuves


Le Nissan Rogue 2013 est offert uniquement avec transmission à variation continue (CVT). Par contre, Nissan a maintenant une bonne feuille de route avec ces transmissions sans engrenages et celle-ci se marie très bien avec les 170 ch du moteur standard, un quatre cylindres de 2,5 litres qui produit 175 lb-pi de couple. Le Rogue accélère avec aisance et même si le moteur émet un certain bourdonnement à hauts régimes, nous n’aurions pas voulu remplacer la CVT par une transmission conventionnelle. (Par contre, nous aurions aimé que le bouton « Sport » dans la console centrale ait un effet plus marqué sur les performances)

En matière de tenue de route, le Rogue répond beaucoup mieux qu’on ne s’y attendrait de la part d’un multisegment axé vers les activités familiales. En fait, son comportement dynamique s’apparente nettement plus à celui d’une petite berline qu’à celui d’un VUS haut sur pattes. Bon, ce n’est pas une auto de course, mais pour rouler sur les petites routes de campagne vers le chalet ou pour un weekend de ski, nous préférons clairement la Nissan à plusieurs de ses rivales.

La traction intégrale nous a donné l’impression qu’on pourrait rouler en toute confiance sur les routes les plus enneigées. Le système entraîne en priorité les roues avant, ce qui permet de réduire la consommation en conditions normales. Puis, lorsque l’adhérence diminue, une partie du couple est automatiquement transféré vers les roues arrière pour rétablir l’équilibre et éviter les dérapages. Pendant une semaine de forte neige à Montréal, nous avons pu apprécier le comportement du Rogue dans les rues toutes blanches et les stationnements (mais nous avons fréquemment utilisé la fonction de verrouillage AWD pour maintenir une répartition constante de la puissance entre les roues avant et arrière afin de stabiliser l’arrière en virage).

 

Polyvalent et compétent


Le Nissan Rogue 2013 est un multisegment compact que l’on pourrait décrire comme « compétent ». Avec son espace intérieur et sa capacité de chargement généreuse, il est clairement dans la course pour répondre aux besoins des familles qui recherchent un véhicule nettement plus pratique qu’une berline ou une hatchback de prix comparable. De plus, quand on le pousse un peu sur la route, le Rogue répond bien aux commandes des conducteurs au tempérament plus enjoué.

Ces deux caractéristiques positives, plus la bonne réserve de puissance utile du quatre cylindres, sont atténuées par un design trop ordinaire et l’absence de caractéristiques avancées en matière de confort et de fonctionnalités. Si vous devez absolument vous procurer immédiatement un multisegment compact, le Nissan Rogue devrait faire partie de votre liste de candidats potentiels. Mais si vous pouvez patienter jusqu’à l’arrivée prochaine de la génération, vous serez presque à coup sûr plus impressionné par un véhicule beaucoup plus moderne.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Nissan Rogue S TI 2013

Fourchette de prix

23778 à 34398$

Prix du modèle à l'essai

28478$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Special Edition package

Concurrents

Chevrolet Equinox, Ford Escape, Honda CR-V, Hyundai Tucson, Jeep Compass, Jeep Patriot, Kia Sportage, Mitsubishi Outlander, Subaru Forester, Suzuki Grand Vitara, Toyota RAV4, Volkswagen Tiguan

Points forts

Intérieur spacieux
Bonne puissance
Traction intégrale
Excellente capacité de chargement

Points faibles

Look extérieur et intérieur peu emballants
Utilisation difficile des fonctions Bluetooth
Possibilités de divertissement minimalistes

Fiche d'appréciation

Consommation

70.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

60.0 %

Confort

90.0 %

Performance

90.0 %

Apréciation générale

80.0 %