Le site utile de la semaine: BSPAMFREE

Voici un bon vieux truc qui est encore et toujours à la mode, même si le spam ne compte plus que pour “seulement” 95% de tous les courriels émis sur la Terre (ou à peu près)! 

Lorsque l’on vous demande d’entrer une adresse de courriel pour activer une inscription à un site Web, c’est parfois dans le but de vous abreuver de pourriels par la suite. La solution: créer une adresse jetable. Sur BSpamFree.org, la procédure est particulièrement simple, puisqu’on n’a même pas besoin de créer l’adresse avant de s’en servir:

1. Vous allez sur le site qui vous demande une adresse de courriel valide.

2. Vous entrez n’importe quelle adresse se terminant par @bspamfree.org, par exemple “jadoreFDL@bspamfree.org”

3. BSpamFree accepte tous les courriels entrants sans exception.

4. Vous allez sur bspamfree.org et vous entrez votre fausse adresse dans la boîte de dialogue pour voir instantanément tous les courriels qui ont été envoyés à celle-ci.

Vous pouvez toujours utiliser la même technique pour éviter de donner votre véritable adresse à une charmante personne que vous rencontrez dans un bar, au cas où celle-ci se révélerait plus tard être d’une nature abjecte, mais s’il s’agit d’un lecteur ou d’une lectrice de ce blogue, vous pourriez recevoir un verre en pleine figure!

Photo : Esparta