Le téléphone intelligent ne nuit pas aux études, il aide!

Source : P i c t u r e Y o u t h

C’est la conclusion d’une étude de StudyBlue, un site Web d’aide aux devoirs - qui a peut-être intérêt à ce que les élèves et les étudiants aient toujours accès à des gadgets leur permettant d’utiliser ses services, alors l’étude est à considérer avec circonspection mais elle est quand même intéressante.

Semble-t-il que les étudiants (du secondaire à l’université) qui disposent d’une tablette ou d’un téléphone intelligent étudient en moyenne quelque 40 minutes de plus par semaine que ceux qui n’en ont pas. L’étude porte sur près d’un million de clients de StudyBlue et ne considère que le temps qu’ils consacrent au matériel publié sur le site.

Parmi les observations les plus intéressantes:

  • Les propriétaires de gadgets ont tendance à étudier pendant les moments perdus (transport, gym, etc.) plutôt que de passer la nuit debout avant un test. Ce qui, à long terme, est une bien bonne chose pour la santé.
  • Environ 40% des périodes d’étude sont interrompues pour utiliser une autre fonction du téléphone ou de la tablette… Ce qui veut dire que 60% ne le sont pas.
  • L’étude n’a pas démontré de hausse (ou de baisse) appréciable des notes des étudiants qui accèdent au site avec un appareil mobile, mais au moins, ils sont motivés à étudier!

Source : Digital Trends
Source de l'image : P i c t u r e Y o u t h