Le Texting Glove : du langage des signes au texte écrit

Le texting glove (gant pour texte) a d’abord été présenté à la journée Google Developers à Tel-Aviv il y a quelques mois. Le gant haute technologie a été développé par trois étudiants ukrainiens et permet de traduire le langage des signes en texte écrit. Chaque gant est muni de 15 senseurs qui décodent le mouvement des mains et des doigts dans les airs. 

Le gant transmet les données via la technologie Bluetooth à l’application Enable Talk pour téléphone intelligent (Androïd). Une personne muette pourrait donc communiquer avec quelqu’un  qui ne connaît pas le langage des signes. 
 
Le système est encore au stade de recherche et développement. Il reste des mises au point à effectuer, notamment dans l’interprétation des signes par le gant. Pour l’instant, l’utilisateur doit épeler les mots qu’il veut communiquer. Les chercheurs planchent sur une solution pour écrire plus vite et éventuellement reconnaître les signes. 
 
 
Quoi qu’il en soit, il y a là un potentiel énorme qui a été reconnu il y a une dizaine de jours à la Microsoft Imagine Cup 2012 à Sydney en Australie. Il s’agit d’une compétition où des étudiants du monde entier doivent proposer des technologies innovantes au service  du bien commun. Les 3 étudiants ukrainiens derrière le Texting Glove ont pris la première place devant 106 équipes de 76 pays. 
 
Source : mashable.com, thesun.co.uk