Les 10 commandements de Comédie sur mesure

par Yan Bilodeau
Dès le 6 septembre à 21h30, Comédie sur mesure revient pour une deuxième saison. Si vous n’êtes pas familier avec l’émission, le concept est bien simple : des humoristes visitent une municipalité pendant 2 semaines, puis leur offre un spectacle sur leur ville. Habituellement, la salle de spectacle d’un petit village, c’est l’église. C’est ce qui a inspiré ces dix commandements de Comédie sur mesure! 
 

1. Humoristes : de jeux de mots sur le nom de la ville, vous ne ferez point. 

Parce que si tu vas dans le ville de Les Boules, il les ont tous entendus. Vous aurez juste l’air d’un moyen toton. 

2. Humoristes : le maire de la ville, vous n’épargnerez point. 

Les citoyens ont voté pour lui, ils l’aiment, mais un bon gag bien placé sur le maire sera toujours apprécié. Trouvez sa faille, que ce soit l’alcoolisme, son amour pour les épluchettes de blé d’inde ou son rêve d’amener une équipe de la LNH dans la municipalité de Portneuf-sur-Mer.

3. Humoristes et citoyens : d’orgueil, vous n’aurez point. 

Ce commandement s’adresse aux humoristes et aux citoyens de la ville. Les citoyens, c’est important de savoir prendre une blague. Les humoristes le font avec amour. Donc, pas le droit d’être insulté parce qu’il a fait une blague sur votre épicerie. À l’inverse, les humoristes, essayez toutes activités et soyez mauvais. C’est un plaisir pour la municipalité de vous voir effrayé en essayant de ramener un troupeau à la ferme. 

4. Citoyens : votre voisin vous ne saboterez point. 

Même si c’est un petit village, il se peut qu’il y existe des querelles de voisin. N’allez quand même pas saboter le gazon du voisin pour qu’il paraisse mal à la télé. 

5. Citoyens : information sur votre village, vous ne cacherez point. 

Encore une fois pour les citoyens. Dites tout ce que vous savez sur votre village. Ça donne du matériel pour le spectacle et vous pourrez vous faire croire que vous étiez auteur sur le spectacle! En même temps, si Manon du 3e rang a brûlé son roast beef le 5 janvier 1999… ça c’pas très important…

6. Citoyens : un bon nettoyage de l’église, vous ferez. 

Les humoristes sont des êtres impurs. Assurez-vous de ramener la pureté dans votre église après leur passage. 

7. Citoyens : de ne pas avoir eu Yvon Deschamps, vous ne vous plaindrez point. 

Appréciez l’humoriste que vous recevez dans votre village, sans vous dire que vous auriez voulu votre humoriste préféré. Dites-vous que ç’aurait pu être pire, il aurait pu être français. 

8. Pour tous : vous ne commettrez point de meurtre. 

Bon… ça, c’est un vrai commandement, mais je me disais que ce serait une bonne idée de s’assurer que personne ne tue personne.

9. Humoristes : dans cette ville vous y retournerez. 

Pour les humoristes. Cette ville-là doit devenir un passage obligé dans votre vie. Ils vous ont accueilli gentiment, vous leur devez bien d’y retourner parfois, même si ce n’est que pour un petit arrêt pipi en vous rendant à votre spectacle à Rimouski. 

10. Téléspectateurs : tous les jeudis à 20h30, Comédie sur mesure, tu écouteras. 

Au final, c’est quand même ça, le plus important, sinon tout ça était inutile! 
Bonne saison! 

 

 

 

 

via GIPHY