Les Américains passeraient moins de temps sur internet

Environ deux heures de moins par semaine sur internet seraient consacrées par les Américains en 2012 par rapport à l'année précédente, selon une étude signée Forrester, parue le 17 octobre.

Selon l'étude, en 2011, les Américains passaient en moyenne 21,9 heures par semaine sur internet, chiffre qui a chuté à 19,6 heures en 2012. Cette donnée est étonnante au pays où la tablette et le smartphone sont rois, où 27 millions de consommateurs ont un abonnement 4G LTE et où est enregistré le plus grand nombre d'accès à l'internet mobile haut-débit au monde. 
 
L'explication de cette bizarrerie pourrait résider dans le fait que cette étude, menée auprès de 58.000 Américains de 18 ans et plus, n'a pas suivi les durées de connexion, mais s'est appuyée sur des estimations du temps passé en ligne selon les internautes eux-mêmes.
 

Le concept de "connexion" a changé

 
Forrester avance que la baisse de la durée de temps passé en ligne est due à un changement de sens du concept de "connexion". Constamment connectés, pour le surf ou non, les Américains échangent des messages et des photos sur les réseaux sociaux plutôt que par e-mail, et ainsi, ils ont peut-être moins le sentiment d'être sur internet.
 
Gina Sverdlov de Forrester l'explique ainsi : "Malgré le fait qu'ils utilisent des appareils constamment connectés, ils ne se rendent pas compte qu'ils sont en ligne. Ils utilisent Google Maps ou ouvrent leur page Facebook, mais nous n'avons plus l'impression d'être en ligne car c'est devenu un geste quotidien".
 

Des internautes plus calés en technologie, donc plus efficaces

 
Internet fait partie de la vie de tous les jours, les internautes américains sont plus efficaces et perdent moins de temps dans les recherches sur la toile car ils savent exactement où trouver ce qu'ils recherchent, grâce à des favoris ou des applis.
Par contre, des habitudes de médias plus anciens dont de nombreux experts avaient prédit l'extinction perdurent. La même étude note effectivement que les Américains passent encore deux heures par semaine à lire des journaux papiers, 1,9 heure à lire des magazines, 12,6 heures à regarder un téléviseur et cinq heures par semaine à écouter la radio.
 
Source : Relaxnews

Catégories