Les boomers se précipitent sur les téléphones intelligents

Au dernier trimestre, selon les chiffres du service de mesure d’audience Nielsen Media Research, les gens qui appartiennent au groupe d’âge des 55-64 ans ont adopté les téléphones intelligents plus rapidement que tout autre groupe d’âge. Donc, si vous vous étonniez de la décision de votre tante Georgette de se procurer un iPhone ou un téléphone Android, vous savez maintenant qu’elle n’est pas seule à faire le saut vers le XXIe siècle.

Il y a maintenant aux États-Unis, 30% des propriétaires de cellulaire (à veille d’appartenir au groupe des aînés) qui ont choisi le téléphone intelligent, une augmentation de 5% par rapport au 2e trimestre.

Malgré cela, il leur reste du chemin à faire avant de rattraper les 25-34 ans. 62% des abonnés au service cellulaire dans ce groupe d’âge ont choisi le ‘smartphone’, comme on dit chez l’Oncle Sam.

Dans l’ensemble, le taux de pénétration des téléphones intelligents parmi les propriétaires de cellulaire tourne autour de 43%.
Pour ce qui est du marché des OS, c’est Android qui mène la charge avec 43%, alors qu’Apple domine les autres fabricants avec 28% du marché des appareils.