Les développeurs taïwanais continuent de travailler pour BlackBerry

Un site asiatique spécialisé montre que pour certains développeurs, la plate-forme de BlackBerry offre certains avantages par rapport à celle d'Android.
 
Digitimes, un site disposant d'infos privilégiées sur le monde de la techno en Asie, a interrogé des développeurs qui participaient à la conférence BlackBerry Jam Asia de Hong Kong, en fin de semaine dernière, pour connaître leur sentiment à propos de l'avenir de la plate-forme Blackberry.
 
Alors que le rachat probable de BlackBerry suscite encore des interrogations, et que le fabricant a récemment annoncé les pires chiffres de son histoire, il semblerait qu’en Asie, les développeurs gardent le moral.
 
Le site spécialisé rapporte que la majorité des développeurs taïwanais d’applications n’ont pas l’intention de déserter la plate-forme BB10 du fabricant dans un futur proche et qu’ils vont continuer à développer des applications pour téléphones intelligents tournant sous le dernier OS de BlackBerry.
 
On peut expliquer cela par le fait que, sur BlackBerry, les bonnes applications ont une plus grande chance d’être mises en avant, grâce à une meilleure approche interne. De plus, celles que l’on trouve dans l’app store BlackBerry World sont souvent de bien meilleure qualité que la plupart des applications sur Google Play.
 
Digitimes avance même que le nombre de développeurs taïwanais travaillant sur des applications pour BlackBerry a progressé au cours des 12 derniers mois, et que de nombreux développeurs interrogés travaillent aussi sur des applications pour la plateforme Windows Phone 8 de Microsoft pour les mêmes raisons.