Les jeux vidéo: un outil d’entraînement chirurgical!

Les mécréants qui accusent les jeux vidéo de tous les maux de la Terre pourraient bien devoir ravaler leurs paroles le jour où leurs appendices exploseront.

En effet, selon une étude menée à l’Université La Sapienza, de Rome, les étudiants en médecine qui jouent sont plus efficaces en salle de chirurgie que ceux qui ne le font pas. 
 
Pour les besoins de l’étude, les chercheurs ont demandé à des étudiants en médecine de jouer une heure par jour, cinq jours par semaine, pendant 4 semaines. On ne sait pas exactement à quoi ils ont joué, mais il s’agissait de jeux qui exploitent la coordination entre l’oeil et la main et qui roulaient sur la Wii de Nintendo. 
 
À la fin de la période, les chercheurs ont évalué les performances des étudiants lors d’opérations par laparoscopie. Résultat: ils ont obtenu de meilleures notes que les non-joueurs, qui ont présumément consacré tout leur temps à étudier au lieu de jouer comme des gens normaux. :-)
 
Donc, la prochaine fois que vous devrez vous faire opérer, exigez que votre chirurgien vous prouve qu’il est capable d’obtenir cinq étoiles en jouant Freebird à «Difficile» sur Guitar Hero. On n’est jamais trop prudents!
 
Source: Fast Company