Les lauréats en NASCAR !

Jeff Gordon a décroché sa première victoire 2012 à Pocono.

L'actualité du sport automobile du week-end dernier avait une forte connotation NASCAR, tant aux États-Unis que pour les fans du Québec, qui ont assisté en nombre à la quarante-troisième édition du Grand Prix de Trois-Rivières. Un événement qui, bien que ne présentant que deux séries de niveau nord-américain (Indy Lights et Star Mazda), rassemble toujours les passionnés. Pour beaucoup d'entre eux, la série à suivre c'est désormais la NASCAR Canadian Tire, le championnat national canadien reconnu par NASCAR, avec des pilotes comme Andrew Ranger, les frères Jean-François et Louis-Philippe Dumoulin, Patrice Brisebois et autres.

Cette année, après que la course ait été reportée de plus de deux heures en raison d'un fort orage, Andrew Ranger l'a emporté devant le héros local, le Trifluvien Louis-Philippe Dumoulin, auteur de la pole position. Pour ce dernier, parvenir à briller face à Ranger et aux expérimentés pilotes ontariens disposant de budgets bien supérieurs à la famille Dumoulin, c'est un réel exploit qui mérite d'être souligné. Dans les autres courses, à noter le double succès de Marc-Antoine Camirand dans le Championnat canadien Touring Car. Deux succès qui font de Camirand le détenteur du plus grand nombre de victoires (onze) au Grand Prix de Trois-Rivières, toutes séries et époques confondues.

Aux États-Unis, la série vedette de NASCAR, la Coupe Sprint, évoluait sur le super ovale de Pocono, en Pennsylvanie. Là encore, des orages tropicaux sont venus perturber le déroulement des activités. Après avoir débuté avec une heure de retard, la course a finalement été arrêtée à cause de la pluie dix tours après la mi-course. le Californien Jeff Gordon l'emporte dans des circonstances rocambolesques. En effet, alors que la pluie menaçait, le multiple champion Jimmie Johnson, alors en tête, perdait le contrôle de sa Chevrolet et entraînait avec lui les trois pilotes qui le suivaient. Gordon voyait alors la route s'ouvrir devant lui et prenait les commandes. Neutralisée par l'accident des quatre premiers, la course ne reprit jamais, la pluie mettant fin aux hostilités moins d'une minute plus tard !

Derrière Jeff Gordon, on retrouve son coéquipier Kasey Kahne, Martin Truex Jr (Toyota), Brad Keselowski (Dodge) et le champion en titre Tony Stewart (Chevrolet).

La série NASCAR Nationwide était pour sa part sur l'ovale de l'Iowa Speedway le week-end dernier. Le meneur au championnat Elliott Sadler (Chevrolet) en a profité pour augmenter son avance sur son coéquipier du Childress Racing, Austin Dillon, avec une victoire indiscutable. Quant à la série Camping World Trucks de NASCAR, elle était à Pocono et un autre pilote du Childress Racing (Joey Coulter) l'a emporté.

En IndyCar, le Néo-Zélandais Scott Dixon (Dallara-Honda) a remporté l'épreuve courue sur le circuit routier de Mid-Ohio. Parti quatorzième, le Québécois Alex Tagliani récolte un "Top 10". La série American Le Mans était également à l'horaire à Mid-Ohio, la victoire revenant sans surprise à Klaus Graf (le frère de l'ancienne championne de tennis Steffi Graf) et Lucas Luhr sur leur prototype Honda ARX. C'est leur cinquième gain en ligne.

Enfin, en Championnat du monde des Rallyes, on fêtait la cinq centième épreuve comptant pour le WRC, le Rallye de Finlande. Malgré la forte pression des favoris locaux, Sébastien Loeb et son co-pilote Daniel Elena ont récolté la victoire avec leur Citroën DS3 WRC.