Les nouveautés d’Apple: iNtéressantes, iNutiles ou iNdispensables?

Je ne vous apprendrai probablement rien en vous disant qu’Apple a présenté les prochaines générations de ses systèmes d’exploitation (iOS 5 et Mac OS X Lion) et de nouveaux services en ligne (iCloud. iTunes Match) hier, lors de son congrès mondial de développeurs. Mais est-ce que ces nouveautés en valent la peine? Là est la question… Alors voici ce que j’en pense.

(Bien sûr, je ne parlerai pas de tout ce qu’on peut retrouver là-dedans parce qu’on serait encore ici au mois de novembre; je me concentrerai sur ce qui a le plus attiré mon attention.)

MAC OS X LION

  • Date de lancement: Juillet
     
  • Prix: 29,99$

Le bon

1. Lion rapproche Mac OS X de iOS en intégrant des contrôles gestuels supplémentaires au répertoire du Magic Trackpad et du pavé tactile du Macbook: pincer pour zoomer précisément, taper dans une section d’une page Web pour lui faire occuper toute la fenêtre, glisser à gauche ou à droite pour changer de page ou naviguer entre des applications. Autre migration en provenance d’iOS: le Launchpad, qui montre d’un coup toutes les applications dont on dispose, comme l’écran principal d’iOS. Finalement, les applications pourront utiliser l’écran au complet, sans sacrifier d’espace à la barre d’outils ou aux autres éléments d’interface.

À mon avis, iOS est un grand succès pour les besoins de 95% des usagers, alors importer ses fonctions les plus efficaces dans Mac OS X constitue une décision inattaquable.

2. “AirDrop” permet d’établir une connexion P2P avec d’autres Macs dans les environs pour échanger facilement des fichiers. Pratique pour travailler en groupe dans un environnement où il n’y a pas de wi-fi gratuit.

3. “Versions” sauvegarde automatiquement un historique des documents sur lesquels on travaille. Une version “légère” de Time Machine sans avoir besoin d’un disque externe? Oui, et un peu plus, parce qu’on pourra comparer des versions différentes du même document et copier-coller de l’une à l’autre plus facilement qu’avec Time Machine.

Le mauvais

1. Lion sera vendu par téléchargement dans le Mac App Store. Autrement dit: si vous n’utilisez pas déjà Snow Leopard, vous n’aurez pas le droit d’avoir Lion - du moins, pas pour le moment. Et le téléchargement pèsera pas moins de 4 Go, alors si vous souffrez d’un forfait Internet famélique, vous êtes mieux de ne pas avoir envie de faire grand-chose d’autre au mois de juillet.

2. Il vous faudra au moins un Core 2 Duo pour rouler Lion. Or, il n’y a pas si longtemps, Apple vendait encore des Macbooks neufs moins équipés. La manie d’abandonner les “vieux” modèles, si commune sous iOS, semble avoir migré à Mac OS X elle aussi…

Le pas sûr

1. La fonction “Mission Control” devrait remplacer une panoplie d’outils comme le tableau de bord, Exposé et Espaces pour que l’on puisse accéder plus facilement à tout ce qui roule sur son Mac. Je suis sceptique; le système actuel fonctionne très bien et je serais fort étonné que Mission Control me permette d’économiser plus de 2-3 secondes par jour… S’il me permet d’économiser quoi que ce soit. Faudra voir à l’usage, mais j’ai l’impression qu’il s’agit d’un “changement pour faire du changement”.

2. La fonction “Resume” ramène toutes applications à l’état où elles étaient avant qu’on éteigne l’ordinateur, ou même avant qu’on quitte et relance une application donnée. Or, dans 90% des cas, si je quitte une application, c’est justement pour faire le ménage. Et quand j’éteins l’ordinateur, je n’ai pas envie d’avoir à fermer toutes les applications une par une auparavant si je veux éviter que le démarrage prenne 15 minutes la prochaine fois. Comme l’impression qu’il s’agit d’une fonction pour laquelle je vais chercher l’option “Désactiver” assez vite, merci.

Le verdict

Pas révolutionnaire, mais si vous aimez les interfaces de type iOS et que vous avez les périphériques d’entrée pour en profiter, pourquoi pas? Surtout qu’il semble que vous pourrez payer une seule fois et utiliser la mise à jour sur tous vos Mac.

iOS 5

iOS 5

  • Date de lancement: Automne 2011.
     
  • Prix: Mise à jour gratuite

Ça, c’est ce qui s’appelle une mise à jour majeure.

Le bon

1. Le “Notification Center” nous annoncera l’arrivée de nouveaux messages, d’appels manqués, d’alertes émises par une application, etc., sans afficher une agaçante fenêtre au milieu de notre écran. Les messages seront plutôt affichés au haut de l’écran et on pourra accéder à l’application émettrice à notre guise, avec un geste. Autrement dit: z’ont copié ce que j’ai sur mon Nexus S avec Android 2.3… Et c’est tant mieux.

2. Newsstand pour intégrer tous nos abonnements à des magazines et à des journaux au même endroit. Sauvera beaucoup d’espace dans le tableau de bord pour certains boulimiques de lecture.

3. Twitter intégré à iOS signifiera que toutes les apps compatibles avec Twitter fonctionneront avec un seul log-in. Mignon.

4. iMessage: Simuler la messagerie texte et/ou BlackBerry par wi-fi ou 3G, entre tous les appareils iOS. Paraît que les opérateurs de réseaux cellulaires ne la trouvent pas drôle, surtout qu’ils n’ont pas été mis au courant à l’avance.

5. PLUS BESOIN DE BRANCHER POUR SYNCHRONISER. Tout se fait (ou peut se faire) sans fil, y compris la configuration initiale et la mise à jour du système d’exploitation. Enfin!

Le mauvais

C’est loin, l’automne. À part ça, pas grand chose, si ce n’est que (comme d’habitude) les “vieux” appareils comme le iPod Touch de 2e génération et le iPhone-avant-3GS ne seront pas supportés une miette.

Le pas sûr

AirPlay permettra d’utiliser un AppleTV pour afficher sur son téléviseur HD tout ce que l’on voit sur son iPad 2… Et seulement sur son iPad 2. Fonctionnera pas avec les autres appareils, ce truc. Et même avec le iPad 2, ben, c’est un bidule tactile alors il faut quand même regarder son iPad pour savoir ce qu’on fait, non? Peut-être utile pour faire des démonstrations avec Keynote au bureau, mais autrement…

Le verdict

C’est quand l’automne?

iCloud music

iCLOUD

  • Date de lancement: Automne 2011; certaines fonctions activées maintenant.
     
  • Prix: Gratuit

Après une bonne dizaine d’années de spéculation (j’exagère à peine), iCloud arrive enfin. Et gratuitement, en plus. Rare, ça, chez Apple.

Le bon

1. Les calendriers, contacts et courriels synchronisés gratuitement sur tous les appareils iOS et Mac OS X dont on dispose, et même avec Windows et Outlook. Comme avec MobileMe auparavant, mais gratuit. Yé!

2. Sauvegarde complète de ses appareils iOS dans les nuages pendant les recharges. Y compris la musique achetée, les apps, les livres, etc.

3. Mise à jour automatique, via les nuages, de tous les documents utilisant l’API iCloud. Par exemple: vous faites des mises à jour à un de vos textes dans Pages sur iPad, et les changements sont propagés à votre Mac instantanément. Comme Dropbox, mais en mieux.

4. Enfin, on pourra retélécharger sa musique achetée via iTunes sur tous ses appareils, à volonté!

Le mauvais

Pas grand chose, honnêtement.

Le pas sûr

Compte tenu des (nombreux) ratés que MobileMe a connus, et qui m’ont fait joyeusement sacrer au fil du temps, je me garde quelques réserves en ce qui concerne l’efficacité du service.

Le verdict

Voir la section “le pas sûr”… Mais si ça marche comme prévu, ce sera magnifique.

iTUNES MATCH

  • Date de lancement: Automne 2011
     
  • Prix: 25$ par année (prix US)

Une fonction spéciale de iTunes dans les nuages, qui permet de sauvegarder une copie de sa base de données musicale pas achetée avec iTunes et de la synchroniser avec tous ses appareils via les nuages.

Le bon

Si vous avez extrait le contenu de vos 1 200 CD dans iTunes, ça pourrait vous éviter d’avoir à faire des copies de sauvegarde.

Le mauvais

25$ par année pour de la musique que vous avez déjà achetée… Ouais…

Le pas sûr

Pour l’instant, on parle seulement du marché américain; rien d’officiel ici. À suivre.

Le verdict

On verra bien quand le service sera disponible ici, mais ça me semble surtout intéressant pour ceux qui veulent “légitimer” un tas de mp3 illégaux