Les plus grandes victoires de 2011

Tradition oblige, voici le premier d’une série d’articles qui passeront en revue l’actualité de 2011, mais sous un angle pas sérieux du tout. Pour commencer, quelques-unes des plus grandes victoires de l’Humanité (des “Epic Wins”) qui nous ont réjoui au cours des 12 derniers mois.

Victoires dans le monde du jeu vidéo
 
Robot Angry
 
Il y a d’abord ce robot qui excelle à Angry Birds et qui m’afflige d’un sentiment d’incompétence… Mais même si j’affectionne particulièrement les robots, les exploits réalisés par des humains me semblent encore plus louables; rendons-donc hommage:
 

La seule question: pourquoi est-ce que Super Mario inspire autant d’exploits déjantés?

Victoires de la science
 
Asterix
 
Impossible de passer sous silence les trouvailles de certains des récipiendaires des Prix Ig Nobel 2011, dont les inventeurs d’un réveil-matin à base de wasabi pulvérisé et les découvreurs d’une espèce d’insecte capable de s’accoupler avec une bouteille de bière.
 
Et pour 2012? Je parie que les auteurs de cette étude sur les traumatismes au cerveau infligés dans les albums d’Astérix détiennent une longueur d’avance pour le Ig Nobel de médecine. Comme dirait Obélix: “Ils sont fous ces savants!”
 
Victoires de la télévision
 
Game of Thrones
 
La meilleure télésérie toutes catégories confondues, en 2011, fut une série de genre: l’extraordinaire Game of Thrones, diffusée par HBO Canada au printemps et en version française (Le Trône de fer) par Super Écran à la fin de l’été. Je n’ai pas vu la version française; j’ose espérer qu’elle est meilleure que l’abominable traduction des romans de George R. R. Martin dont la série est tirée… La deuxième saison commence en avril.
 
Puis, à compter du 1er septembre prochain, ce sera la fin des pubs assourdissantes à la télé, puisque le CRTC (dans un rare moment de sagesse) a imposé des règles strictes en la matière. Pourquoi attendre aussi longtemps? Mystère. Peut-être que le bouton de volume est très bien caché.
 
Victoires des animaux
 
Oiseau mario
 
En ce qui concerne les “vrais” animaux, difficile de faire mieux que cet oiseau qui chante la musique de Super Mario Bros. Mais il faut aussi souligner l’apport d’un animal virtuel, dont les ventes dans World of Warcraft ont permis d’accumuler 19 millions$ pour venir en aide aux victimes du tsunami japonais. Adorable, non?
 
Victoires des arts 
 
sel
 
Bashir Sultani est un dessinateur qui travaille avec un médium particulièrement inusité: le sel de table, avec lequel il produit des portraits saisissants dont celui de Darth Vader et ceux de personnages de jeux vidéo. Et il accepte les demandes spéciales!
 
Quant à Scott Weaver, il a mis 35 ans pour produire une sculpture stylisée de la ville de San Francisco avec quelque 100 000 cure-dents. On lui souhaite beaucoup de bonheur et bien peu de caries.
 
Victoire contre les zombies
 
Romeo
 
George Romero, le réalisateur de films d’horreur, n’aime pas les bavards au cinéma. Tellement qu’il menace de les tuer, de les zombifier, et de les tuer à nouveau. En attendant, on peut se préparer à l’Apocalypse grâce à l’auteur d’une étude presque sérieuse sur les conséquences d’une invasion de zombies sur les relations internationales, ou même décorer son parterre avec un gnome de jardin mort-vivant. Histoire de détourner l’attention.
 
Et finalement, les victoires de l'actualité
 
jetpack
 
Cette année, le Jetman Yves Rossy a réalisé un vol en jetpack au-dessus du Grand Canyon, sans se faire le moindre bobo. On présume donc qu’il va recommencer quelque chose du genre en 2012.
 
L’unité anti-pourriel de Microsoft a rapporté une chute dramatique du volume de spam sur Internet, suite au démantèlement de deux réseaux de botnets.
 
Et finalement, les adorables minis-robots Evolta de Panasonic ont réussi à compléter le triathlon Iron Man d’Hawaii en un peu moins d’une semaine, en utilisant seulement l’énergie fournie par leurs piles rechargeables.
 
Et vous, quels événements positifs vous ont marqués en 2011?
 
Image: Merlin2525, Open Clipart Library