Les plus grands échecs de l’humanité en 2014

par François Dominic Laramée le 16 décembre 2014

La voici enfin, celle que l’on attendait tous avec impatience: la liste des pires niaiseries commises par l’être humain au cours de l’année qui s’achève. Ou du moins, de celles qui font rire plutôt que grincer des dents; parce que la « vraie » actualité a été assez déprimante sans qu’on en rajoute…

Allons-y donc avec la joie dans le coeur, et parcourons cette liste de Epic Fails en ordre croissant de « ayoye »…

 

CATÉGORIE « UN PETIT PEU CON »

Dans cette première catégorie, je regroupe les échecs idiots, mais pas trop graves; disons, ceux qui mériteraient à leurs auteurs une bonne claque derrière la tête s’ils se produisaient dans une comédie de seconde zone, mais qui n’auront pas de conséquences graves.

On commence avec une Allemande de 20 ans qui avait beaucoup dansé et probablement aussi beaucoup bu lors d’une sortie à la discothèque; lors d’une pause à la salle de bains pour se remettre une couche de désodorisant, elle s’est trompée de bouteille et a accidentellement vaporisé du poivre de cayenne sur ses aisselles, provoquant ainsi une évacuation et quelques blessures mineures aux yeux d’autres clients. La peau sensible de ses dessous de bras n’a pas apprécié non plus. Voici une reconstitution de l’incident en animation par ordinateur:

 

Décidément, s’aventurer dans un club pour trouver l’âme soeur est bien dangereux. C’est sans doute ce que se disent les quelque 15% des Britanniques qui affirment qu’ils n'hésiteraient pas à baiser avec un robot un de ces jours.  Une option que devraient sans doute envisager les utilisateurs de cet exerciseur facial pour visages flasques, qui ne risquent pas beaucoup de se retrouver en position horizontale avec de charmantes personnes un jour si leur vice est rendu public.

 

Dans un tout autre ordre d’idée, on ne peut que compatir avec la pauvre maman qui voulait se rendre utile en déplaçant la voiture de sa fille pour ne pas qu’elle reçoive une contravention de stationnement, mais qui s’est trompée d’auto et a accidentellement volé la voiture d'un parfait étranger.

Enfin, il faut souligner la gaffe d’un commis du Bureau des transports de la Pennsylvanie qui a oublié d’importer le siècle de la date de naissance des personnes apparaissant dans une base de données de détenteurs de permis de conduire. Résultat: plus de 14 000 hommes nés au 19e siècle (et probablement tous morts, parce que le plus jeune aurait aujourd’hui 117 ans) ont reçu des lettres les invitant à rejoindre l’armée le plus rapidement possible, sous peine de menaces!
 

 

CATÉGORIE « J’ESPÈRE QU’IL NE RECOMMENCERA PLUS »

Cette catégorie regroupe les échecs dont leurs auteurs vont se souvenir longtemps (par exemple, pendant toute la durée de leurs peines de prison), mais dont on peut rire sans trop de remords parce qu’ils ne provoqueront pas de dommages permanents à des victimes innocentes.

Moquons-nous d’abord de Bob Larson, un prédicateur américain qui a fait parler de lui cette année en offrant des exorcismes par Skype. J’avoue qu’un tel service est pratique quand notre possédé du démon favori refuse de monter dans l’auto pour aller chez le curé, mais il y a un problème: le comportement normal de Skype nous porte à croire qu’il est lui-même la créature des forces du Mal, alors est-ce que le « signal » d’exorcisme va bien se rendre à destination?

 

Puis, réjouissons-nous de ne pas faire partie des 11% d’Américains qui pensent que le HTML est une infection transmissible sexuellement ou des 23% des gnochons qui croient que MP3 est un droïde dans Star Wars.

Petites culottes

 

Souhaitons aussi ne jamais nous retrouver à bord du même avion que les deux beaux tatas qui ont forcé le pilote d’un vol de United Airlines à atterrir d’urgence après s’être violemment disputés à propos d'un gadget qui empêche de baisser son siège.

Remercions également les enseignants de nos écoles secondaires qui se dévouent corps et âme pour nos ados et qui, contrairement à Lori Ann Hill de l’Oklahoma, ne se présentent pas à leurs premières journées de cours ivres et sans pantalons.

Enfin, tirons leçon des déboires de Lan Tien et ne peignons pas les murs de nos appartements tout nus. Surtout pas s’il y a des flaques d’eau sur le sol et que, comme ce pauvre Tien, nous pourrions glisser sur celles-ci, « tomber zwiz-premier » dans un tuyau de climatisation et rester pris dans cette fâcheuse position pendant deux jours! Les cyniques parmi nous diront qu'il s'était probablement coincé le zwiz dans le tuyau pour des raisons récréatives et qu'il a pris les deux jours pour s'inventer une histoire susceptible de le disculper; si c'est le cas, il aurait pu se forcer un peu...

 

 

CATÉGORIE « TU ME NIAISES? »

Il y a des gens tout simplement trop bêtes pour leur propre bien. Voici quelques échecs commis par des individus dont on se demande bien comment ils ont fait pour sortir de la maison sans trébucher après avoir accidentellement attaché les lacets de leurs deux souliers ensemble.

Comme Arthur Zilberstein, un anesthésiste probablement assez anesthésié lui-même qui a été suspendu par les autorités de l’État de Washington après avoir envoyé jusqu’à 45 textos sexuellement explicites en une seule journée alors qu'il travaillait en salle de chirurgie.

Chirurgiens

 

Ou Diondre Jones, une Américaine de 27 ans qui a tenté de se faire admettre dans un hôpital en se faisant passer pour sa soeur pour éviter de payer la facture… Alors qu’elle portait un  t-shirt des funérailles de la soeur en question.

Chicanons aussi la direction d’une école prématernelle qui a réagi aux commentaires désobligeants publiés par la mère d’un enfant sur Facebook en bannissant le gamin de l’institution.  Le petit est sans doute mieux ailleurs que dans cette école de cinglés, mais malheureusement pour lui sa mère ne semble pas très garnie en matière de jugeote elle non plus: elle avait publié ses insultes dans un statut privé, mais elle avait stupidement mentionné le compte de l’école dans le message, ce qui a permis au directeur de le voir…

La sélection naturelle se chargera probablement de notre prochain groupe de tarés: ceux qui négligent de se préparer adéquatement quand un ouragan approche de chez eux si la tempête porte un prénom féminin. Parce que.

Ouragan Irene (aussi dangereuse que si elle s'était appelée Bob)

 

Quant à Jordan Haskins, un candidat du Parti républicain (évidemment) à l’élection de novembre dernier dans l’État du Michigan, il a dû se retirer de la course après que l’on ait appris qu’il avait plusieurs fois été arrêté après s’être introduit dans des garages pour se masturber dans des bagnoles dont il avait arraché les bougies d’allumage. Je ne veux même pas essayer de comprendre.

Mais le grand champion de cette catégorie est incontestablement le chauffard ivre qui, lorsqu’il a été rattrapé par la police devant chez lui, a mis les mains sur la maison et a affirmé aux flics qu’ils ne pouvaient pas l'arrêter parce qu'il était " sur le but ", comme au baseball ou à la tag barbecue.  On lui souhaite une bien belle cure de désintoxication.

 


CATÉGORIE « OÙ EST LE FUSIL TRANQUILLISANT? »

Voici maintenant quelques échecs monumentaux qui auraient pu être encore pires si leurs auteurs les avaient exécutés avec le moindrement de talent. Autrement dit: des niaiseries qui sont drôles parce qu’elles sont ratées, mais qui auraient été moins drôles si elles avaient réussi.

Comme celle de ce voleur qui s’était emparé de 250 000$ dans une maison d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, mais qui s’est rapidement fait pincer parce qu’il avait utilisé la toilette de la maison et avait négligé de tirer la chasse d’eau, laissant ainsi un échantillon d’ADN assez évident merci.

Ou comme cet ivrogne au volant qui a tenté de se disculper en affirmant que c'était son chien qui conduisait, pas lui!

Chien avec une manette

 

Ou comme cet autre voleur qui a tenté de dévaliser une banque, mais dont la note de menaces tendue au caissier était gribouillée au dos d’un formulaire de demande d’emploi où il avait écrit son nom d'usager et son mot de passe…

Il n’y a pas que les adultes qui connaissent des échecs à répétition. Un gamin de 12 ans, qui avait comparu la veille pour le vol d’un autobus scolaire, a été arrêté… Pour le vol d’un autre autobus scolaire le lendemain.

Mais le champion dans cette catégorie de criminels gaffeurs est sans contredit Thomas McGowan, un voleur qui s’est (malheureusement pour lui) introduit dans le domicile d'un membre de la Société pour l'Anachronisme Créatif, une organisation dont les membres s’amusent à recréer des scènes de la vie médiévale. La victime, qui était sur place au moment de l’intrusion, s’est alors emparée de son épieu de combat et en a transpercé le voleur, qui en a été quitte pour quelques blessures et une arrestation mémorable.

 

 

CATÉGORIE « ÉVACUEZ LA PLANÈTE! »

Pour terminer en beauté (?), voici les « plus meilleurs pires » échecs de 2014. Ceux qui, si jamais Darth Vader nous disait qu’il allait faire exploser la Terre avec l’Étoile de la Mort pour nous punir de les avoir commis en tant qu’espèce, nous forceraient à répondre: « Ouais… J’admets qu’on l’a probablement mérité, ô grand Seigneur des Siths… »

Commençons avec Blondie Bennett, une femme de 38 ans qui a consacré l’essentiel de sa vie à se transformer en poupée Barbie vivante. 40 000$ de chirurgie plastique et une série de séquences d’hypnose pour devenir moins intelligente plus tard, voici le résultat:

 

Soulignons aussi les efforts de Sony, qui a facilité de travail des hackers qui sont en train de détruire ce qui lui reste de réputation en stockant des milliers de mots de passe dans un dossier nommé…. « Mots de passe ». Bré-vo.

Mais jusqu’ici, nous avons affaire à des amateurs. Du moins, en comparaison avec le petit génie qui a mis le feu aux poils d’aisselle d’un de ses amis pendant que celui-ci conduisait, provoquant un accident de voiture qui a fait trois blessés.

Et il y a encore pire. En deuxième place au palmarès des caves de l’année, voici Zhang Jike, un champion de ping-pong qui a démontré que son sport pouvait être aussi violent que les autres en détruisant à grands coups de pied le décor d’un tournoi qu’il venait de gagner, ce qui lui a coûté sa bourse de 45 000$, sans doute parce que les panneaux publicitaires qu’il venait de détruire annonçaient les produits du commanditaire principal de l’événement!

 

Et en première place, par des kilomètres: Chris Sevier, un Floridien qui a tenté d’obtenir la permission d’épouser son MacBook rempli de contenu pornographique, un an après avoir poursuivi Apple pour ne pas l’avoir suffisamment protégé contre sa dépendance aux images cochonnes.


À moins que vous n’ayez vu pire cette année? Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager vos trouvailles dans les commentaires; ça pourrait tous nous aider à survivre à un réveillon chez la belle-famille!