Les premiers téléphones intelligents et TV à écran incurvé commercialisés

Les constructeurs sud-coréens LG et Samsung ont été à la pointe de la nouvelle technologie des écrans incurvés en 2013, qu'il s'agisse de téléviseurs ou de téléphones intelligents. Pour le moment réservés au seul marché local, ces appareils devraient faire leur apparition dès 2014.
 
Samsung, puis LG, ont lancé tous les deux au mois d'octobre 2013 leur tout premier téléphone intelligent à écran concave, disponibles uniquement pour l'instant en Corée du Sud.
 
Le Samsung Round dispose d'un écran Super AMOLED de 5,7 pouces HD (1080p) légèrement incurvé. Il est notamment compatible 4G et fonctionne sous Android 4.3.
Le principal intérêt de cet écran réside dans ce que Samsung qualifie de Roll Effect. Même posé à plat, il devient possible à tout moment d'accéder à des informations de base (date, heure, appels manqués, niveau de la batterie, etc.), simplement en le faisant légèrement basculer en appuyant sur l'un de ses côtés. LG a sorti de son côté le G Flex, doté d'un écran de 6 pouces (720p), d'une puce NFC et d'un capteur photo de 13Mpx. Lui aussi est compatible 4G et fonctionne sous Android 4.2.2.
 
Les rumeurs d'un futur iPhone 6 lui aussi disposant d'un écran incurvé laissent augurer d'une prochaine démocratisation de cette tendance.
 

Des TV incurvées, pour mieux profiter de l'image

 
Du côté des téléviseurs aussi, ce sont les mêmes acteurs qui font office de pionniers. Samsung et LG vantent davantage de confort pour le téléspectateur et une expérience d'immersion inédite. De fait, toute la surface de l'écran se retrouve à égale distance des yeux du téléspectateur, ce qui élimine a priori les problèmes de distorsion visuelle en bord d'écran ainsi que les pertes de détails. Ce type d'écran est directement inspiré de la technologie IMAX telle qu'elle est développée au cinéma.
 
Que ce soit au CES de las Vegas ou à l'IFA de Berlin, les deux fabricants ont fait sensation avec leurs premiers modèles du genre Full HD, pour l'instant en vente uniquement en Asie, pour l'équivalent d'environ 14 600$ l'unité de 55 pouces. Entre ces écrans incurvés et l'arrivée de l'ultra haute-définition, le marché des téléviseurs est en pleine mutation.