Les réalisateurs de Catfish feront Paranormal Activity 3

Ils nous ont bien eu les réalisateurs Henry Joost et Ariel Schulman, qui sont aussi devant la caméra, dans le pseudo documentaire Caftish. Dans ce film, les deux cinéastes s’intéressent à la relation virtuelle que Nev Schulman, le frère d’Ariel, entretient avec Abby, une jeune artiste du Michigan; mais aussi au lien romantique, tout aussi virtuel, qu’il développe avec la grande sœur d’Abby. Après des mois d’échanges via Facebook et quelques conversations téléphoniques, les trois hommes prennent la route pour aller rencontrer tout ce beau monde en personne.

Tout le film est construit comme un suspense avec du mystère, des rebondissements et une montée de tension progressive et efficace jusqu’à la fameuse rencontre avec Abby et sa soeur. Et là, le film nous amène complètement ailleurs. Je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir. Louez Catfish, il est disponible en DVD.

On savait depuis le début de l’année que Christopher B. Landon (Disturbia, Paranormal Activity 2) serait l’auteur du scénario de Paranormal Activity 3 mais le film n’avait pas encore de réalisateur. C’est maintenant fait. Les qualités de Catfish ont impressionné les patrons de Paramount et ils viennent d’embaucher Joost et Schulman pour réaliser le 3e volet de la série.

filename

Le choix des réalisateurs est audacieux pour le studio et tout un défi pour ces messieurs. Audacieux parce que ils n’ont jamais réalisé de film de fiction, et Paramount ne veut certainement pas prendre de risque avec cette machine à faire de l’argent. Le premier film de la série a rapporté 187 millions pour un budget de quelques milliers de dollars, et le second, 167 millions alors que les coûts de production sont évalués à un peu moins de 3 millions de dollars. Vous avez dit ‘profit’!

filename

Le défi consiste maintenant à produire le film en très peu de temps. Le scénario n’est pas complété, les réalisateurs viennent tout juste d’être choisis et Paramount a déjà annoncé que le film sortirait en salle le 21 octobre 2011. On parle du début de l’automne prochain. Ça va venir vite…

Sources : slashfilm.com, nytimes.com