Les secrets techniques du GamePad de la Wii U

 

Billet intéressant publié sur Gamasutra, un site professionnel destiné aux développeurs de jeux vidéo, et qui dévoile certaines des techniques employées par Nintendo pour assurer que la communication vidéo entre la Wii U et son GamePad soit aussi instantanée que possible - ou du moins que les délais de transmission sans fil passent inaperçus.
 
Le problème, c’est qu’un délai de latence, aussi petit soit-il, entre ce qui s’affiche sur l’écran de télévision et ce qui s’affiche sur celui du GamePad peut être mortel. Comment synchroniser l’affichage à la perfection, d’autant plus que c’est la Wii U qui calcule les images et les transfère au GamePad? La solution: un cocktail de techniques de compression, de division de l’image pour l’encoder et la transmettre plus rapidement, et d’autres tours de magie technologique qui réduisent le délai global entre la création d’une image par le processeur graphique de la Wii U et son affichage sur le GamePad à environ un soixantième de seconde - ce qui est plus rapide, dans certains cas, que la transmission de l’image de la Wii U au téléviseur auquel elle est branchée avec un câble puisque les circuits de traitement de l’image du téléviseur ajoutent leurs propres délais qui n’existent pas sur le GamePad.
 
(J’ai pu constater, lors d’un événement réservé aux médias l’été dernier, que ça fonctionne à merveille!)