Les ventes d’Ultrabooks révisées à la baisse

L’Ultrabook, cette catégorie d’ordinateurs ultraportables Windows destinée à concurrencer le MacBook Air, bat de l’aile.

La firme de recherche IHS iSupply a récemment réduit de moitié ses prévisions de ventes globales en 2012 pour l’industrie de l’ultrabook, qui souffre de problèmes de coûts et n’arrive pas à développer des produits capables de résister à la concurrence des tablettes. Ainsi, la firme s’attend maintenant à des ventes globales de 10,3 millions d’ultrabooks, plutôt que les 22 millions prévues en début d’année. Et plus de la moitié de ces ventes devraient, pour que la prédiction s’avère, avoir lieu au dernier trimestre...
 
Pour 2013, iSuppli est tout de même plus optimiste, avec des prévisions révisées à 44 millions d’unités plutôt que 61 millions... À condition que les ultrabooks Windows 8 baissent de prix de façon significative (de 1000$ et plus jusqu’à 600$) et qu’ils adoptent la technologie des écrans tactiles. Mais alors, pourquoi choisir un ultrabook plutôt qu’une tablette Windows (ou autre)? Ce ne sera pas clair pour tout le monde, c’est le moins que l’on puisse dire.
 
Bref, il s’agit d’un segment de marché qui n’a toujours pas démontré sa viabilité. Pas certain que j’achèterais des actions d’un manufacturier d’ultrabooks, moi...
 
Source: Phys.Org 
 
Photo d’un ultrabook ASUS Zenbook:  HighTechDad