5 lieux qui ont inspiré les meilleurs films d'horreur

par Rédaction 37e AVENUE le 11 juillet 2016
Affiche du film L'Exorciste

Malgré leur imaginaire débordant, certains cinéastes ont trouvé dans quelques endroits précis l'inspiration dont ils avaient besoin pour camper leurs histoires à glacer le sang. Voici 5 exemples de lieux qui ont inspiré les meilleurs films d'horreur!

 

112 Ocean Avenue, Amityville, New York

Maison Amityville

Crédit photo: www.thepernateam.com

Mise en vente récemment, cette grande maison de 6 chambres à coucher a donné naissance à un mythe: Ronald DeFeo Jr y aurait tué les 6 membres de sa famille en 1974, et les occupants y ayant emménagé par la suite l’auraient fuie après quelques mois, se disant victimes d’inquiétants phénomènes paranormaux. Le film Amityville: la maison du diable (1979) a marqué les esprits, même si la thèse du canular s’est avérée depuis.

 

L’édifice Dakota, Manhattan, New York

Édifice Dakota

Crédit photo: manhattanmiami.com

Également célèbre pour avoir été le théâtre de l’assassinat de John Lennon en 1980, ce vaste bâtiment est bien connu de ceux qui ont vu Le bébé de Rosemary, film de Roman Polanski dans lequel une jeune femme découvre que l’enfant qu’elle porte est l’Antéchrist. Les gargouilles qui le couronnent ont convaincu le cinéaste de choisir le Dakota pour en faire la résidence démoniaque de l’enfant à naître…

 

1000 Mission Street, Pasadena, Californie

Maison du film Halloween (1978)

Crédit photo: www.myershousenc.com

Halloween (1978), le classique de John Carpenter, s’ouvre sur un meurtre dans une vieille maison décrépite, inhabitée au moment du tournage. L’action avait lieu en Illinois, mais c’est à Pasadena que le réalisateur a trouvé la demeure parfaite pour rendre l’esprit sinistre qu’il recherchait. Aujourd’hui, la bâtisse abrite le cabinet d’un chiropraticien.

 

Camp No-Be-Bo-Sco, Blairstown, New Jersey

Camp No-Be-Bo-Sco

Crédit photo: www.campblood.net

Ah, le fameux camp de vacances de l’horreur de Vendredi 13! Le camp Crystal Lake n’existe pas pour vrai, bien entendu, mais les lieux ont été grandement inspirés du camp No-Be-Bo-Sco, dans le New Jersey. Propriété des Scouts, le camp est très populaire dans la région, et on y trouve même un mur commémoratif du film.

 

3600 Prospect Ave., Washington, D.C.

Maison du film L'Exorciste

Crédit photo: exorcist-revisited.blogspot.com

Notre liste ne serait pas complète sans la mention de l’Exorciste, dont l’affiche montre cette façade célèbre parmi les amateurs d’horreur. On n’a d’ailleurs utilisé que cette partie de la maison de l’avenue Prospect, à Washington, aux fins du film.