Marcos Ambrose

L'Australien Marcos Ambrose a remporté la course de Coupe Sprint de NASCAR sur le circuit de Watkins Glen.

Lauréat de l'épreuve de Coupe Sprint sur le circuit routier de Watkins Glen en 2011, tout comme de la course de série Nationwide sur le Circuit Gilles-Villeneuve, l'Australien de Tasmanie Marcos Ambrose a récidivé le week-end dernier, décrochant la victoire lors de la vingt-deuxième manche de la Coupe Sprint, à Watkins Glen.

Cette course, spectaculaire à souhait, s'est jouée dans le dernier tour, lorsque Brad Keselowski (Dodge du Team Penske) envoya dans le rail le meneur Kyle Busch (Toyota du Joe Gibbs Racing Racing). Il faut dire que celui-ci avait glissé sur de l'huile laissé par un autre concurrent au tour précédent, et qu'il avait donc légèrement dévié de la trajectoire idéale. Qu'importe, Keselowski était passé en force... Mais il avait maintenant Marcos Ambrose (Ford du Richard Petty Motorsports) dans son pare-choc arrière et, après quelques touchettes et excursions dans le gazon, Ambrose finit par déborder Keselowski dans le dernier virage.

Ce qui est curieux avec les organisateurs des courses de NASCAR, c'est de voir leur réticence à inclure dans le calendrier de leur série vedette, la Coupe Sprint, plus de deux épreuves sur circuit routier par saison, contre trente-quatre pistes ovales. Pourtant, les courses sur circuit routier volent la vedette, offrant un spectacle exceptionnel car les voitures de Coupe Sprint, lourdes et peu maniables sur ce type de tracé, doivent être maîtrisées avec une attention hors du commun par les pilotes pour pouvoir viser la victoire. Sans rien enlever aux manches prestigieuses sur les ovales (Daytona, Indianapolis, Talladega, etc.), on peut vraiment regretter que les courses sur circuit routier ne soient pas plus présentes en NASCAR.

Pour revenir à Watkins Glen, derrière Ambrose et Keselowski, le multiple champion Jimmie Johnson a pris le troisième rang final, ce qui, combiné à la piètre performance de son coéquipier Dale Earnhardt Jr (vingt-huitième), permet à Johnson de détrôner ce dernier au sommet du championnat des pilotes.

La série NASCAR Nationwide évoluait également sur le circuit routier de Watkins Glen. Une course là encore passionnante, remportée par l'ancien champion Carl Edwards (Ford). Il s'agissait du premier départ d'Edwards dans la série cette saison. Les Dodge du Team Penske, pilotée par Brad Keselowski et Sam Hornish Jr, ont complété le "Top 3".

Tout ce beau monde se retrouvera cette semaine sur le Circuit Gilles-Villeneuve de Montréal, pour l'édition 2012 du NAPA 200. Outre la série Nationwide, la série NASCAR Canadian Tire, la Grand-Am Sports Car (course d'Endurance pour voitures prototypes et GT) ainsi que le Championnat canadien Touring Car composeront l'affiche. Les premiers essais libres auront lieu jeudi, les qualifications et courses de Touring Car vendredi. Samedi matin, la course NASCAR Canadian Tire, avec sa quinzaine de pilotes québécois, et la Grand-Am seront en piste. La course principale (NASCAR Nationwide) aura lieu en après-midi. Il est à noter que, comme une manche de la Coupe Sprint est prévue dimanche au Michigan, le NAPA 200 est réparti sur trois jours en excluant le dimanche.

Jacques Villeneuve, Kyle Busch, Alex Tagliani, Patrick Carpentier ou encore l'Ontarien Ron Fellows (ancien vainqueur et cinquième devant Busch à Watkins Glen le week-end dernier) et Andrew Ranger seront sans nul doute les favoris de la foule.