Mazda i-ELOOP : premier système de freinage à récupération d’énergie au monde à utiliser un condensateur

Mazda Motor Corporation a développé le premier système de freinage à récupération d'énergie pour véhicule de tourisme qui utilise un condensateur. Ce système révolutionnaire, baptisé « i-ELOOP » par Mazda, fera son apparition sur les modèles de la marque en 2012. En conditions de conduite réelles, où se succèdent les phases d’accélération et de freinage, l’i-ELOOP permet de réduire la consommation de 10 % environ.

Le système de freinage à récupération d’énergie de Mazda doit son exclusivité au fait qu’il utilise un condensateur, un composant électrique permettant de stocker provisoirement de grandes quantités d’électricité. Contrairement aux batteries, les condensateurs peuvent être chargés et déchargés rapidement et résistent aux détériorations en utilisation prolongée. L’i-ELOOP convertit efficacement l’énergie cinétique du véhicule en électricité en phase de décélération, et utilise cette électricité pour alimenter la climatisation, le système audio et de nombreux autres consommateurs électriques.

Les systèmes de freinage à récupération d’énergie sont de plus en plus prisés des clients du fait de leur capacité à réduire la consommation de carburant. Ils font appel à un moteur électrique ou à un alternateur pour produire de l’électricité lors des décélérations du véhicule, récupérant ainsi une partie de son énergie cinétique. Les systèmes de freinage à récupération des véhicules hybrides font appel le plus souvent à un imposant moteur électrique et à une batterie dédiée.

Mazda a étudié les principes d’accélération et de décélération des véhicules, et développé un système de freinage à récupération d’énergie hautement performant qui récupère rapidement une grande quantité d’électricité à chaque décélération du véhicule. Le système de Mazda, à la différence de celui monté sur les véhicules hybrides, ne nécessite pas l’utilisation d’un moteur électrique et d’une batterie dédiés.

i-ELOOP’: système de freinage à récupération d’énergie de Mazda
L’i-ELOOP est doté d’un nouvel alternateur à tension variable 12-25 V, d’un condensateur à double couche électrique à faible résistance et d’un convertisseur CC/CC. Ce système commence à récupérer l’énergie cinétique au moment même où le conducteur retire son pied de la pédale d'accélérateur et où le véhicule commence à décélérer. Dans un souci de rendement maximum, l’alternateur à tension variable produit de l’électricité jusqu’à une tension maximale de 25 V puis envoie cette électricité au condensateur à double couche électrique (EDLC) à des fins de stockage. Ce condensateur, qui a été spécialement conçu pour équiper un véhicule automobile, peut être chargé complètement en quelques secondes. Le convertisseur CC/CC abaisse la tension de 25 V à 12 V avant de fournir l’électricité directement aux consommateurs électriques du véhicule. Le système assure également la mise en charge de la batterie en fonction de ses besoins. L’i-ELOOP entre en fonction à chaque décélération du véhicule, évitant ainsi tout surcroît de consommation du moteur pour produire de l’électricité. Par conséquent, dès que le véhicule est amené à effectuer de fréquents arrêts et redémarrages, ce système permet de réduire sa consommation de carburant de 10 % environ.

A travers son appellation, directement dérivée de l’expression « Intelligent Energy Loop » (Boucle d’Energie Intelligente), le système i-ELOOP démontre la volonté de Mazda de réutiliser l’énergie de manière intelligente.

L’i-ELOOP interagit également avec l’i-Stop, le système exclusif de coupure du moteur à l’arrêt de Mazda, afin d’optimiser le temps d’arrêt du moteur.

Mazda s’attache par ailleurs à optimiser le rendement des moteurs à combustion interne de ses véhicules en les dotant de ses technologies SKYACTIV résolument innovantes. En associant ces dernières à l’i-Stop, à l’i-ELOOP et à d’autres dispositifs électriques destinés à réaliser des économies de carburant en supprimant toute source de consommation inutile, Mazda entend offrir à ses clients des modèles dotés d’excellentes performances environnementales et de qualités de conduite résolument Zoom-Zoom.

Au 42ème salon automobile de Tokyo, le système i-ELOOP de Mazda sera inauguré sur le concept car TAKERI, une berline de taille moyenne de nouvelle génération qui adopte à la fois les technologies SKYACTIV de la marque et sa nouvelle philosophie de design baptisée KODO – l’Ame du Mouvement.