Les 10 meilleurs films de Loups-garous

par Patrick Robert

Contrairement aux vampires ou aux zombies, on pourrait facilement penser que les lycanthropes ne reçoivent pas toute l’affection qu’ils méritent de la part d’Hollywood. Pourtant, ces 10 long-métrages, qui comptent parmi les meilleurs films de loups-garous jamais réalisés, risquent de vous faire changer d’idée. 

10. Le Loup-garou (v.o. : The Wolfman)

Crédit photo: Universal Pictures

Remake du film de 1941 qui a jeté les bases du genre, Le Loup-garou raconte l’histoire de Lawrence Talbot, un comédien frappé par une terrible maladie familiale qui le conduira au meurtre, en passant par l’asile. Bel hommage au classique, même le maquillage de Benicio del Toro évoque celui de Lon Chaney, le tout premier loup-garou du cinéma.

9. Maléfice (v.o. : Cursed)

Crédit photo: Miramax Films

Avec ce long-métrage rempli de clins d’œil amusants à la mythologie du loup-garou et au cinéma en général, le défunt maître de l’horreur Wes Craven modernise la plupart des clichés du genre, mettant notamment en vedette une femme atteinte de lycanthropie (ce qui est plus rare), et faisant de cette malédiction surnaturelle une infection se transmettant comme une simple MTS.

8. Peur Bleue (v.o. : Silver Bullet)

Crédit photo: Paramount Pictures

Inspiré d’un roman de Stephen King, la particularité de ce film est d’opposer au loup-garou terrorisant la petite communauté de Tarker’s Mills un garçon handicapé de 11 ans, Marty (joué par un jeune Corey Haim), dont la chaise roulante modifiée en bolide de course est surnommée « Silver Bullet », une référence à la seule méthode efficace pour se débarrasser d’un lycanthrope.

7. Loup (v.o. : Wolf)

Crédit photo: Columbia Pictures

Avec Jack Nicholson dans le rôle principal, ce long-métrage de 1994 transpose le comportement de la meute au monde des affaires, alors que, mordu par un énorme loup, l’éditeur Will Randall reprendra du poil de la bête, et prouvera au jeune homme lui ayant volé son emploi et son épouse qu’il est toujours un mâle alpha, allant jusqu’à uriner sur ses chaussures pour marquer son territoire. 

6. Hurlements (v.o. : The Howling)

Crédit photo: Metro-Goldwyn-Mayer

Enquêtant sur un tueur en série, la journaliste vedette du Canal 6, Karen White, en viendra à se demander si le coupable ne serait pas un lycanthrope, avant de tomber entre les griffes d’une société secrète composée d’une dizaine de loups-garous. En plus de permettre à Joe Dante de réaliser Gremlins, ce film culte aura pas moins de 7 suites au fil des années, ce qui en fait la franchise la plus prolifique du genre. 

5. WolfCop

Crédit photo: Echolands Creative Group

Depuis qu’il possède le pouvoir de se transformer en créature mi-homme mi-loup, le sergent Lou Garou, un policier alcoolique, paresseux et incompétent travaillant pour la petite ville de Woodhaven, est devenu rien de moins que le Dirty Harry des lycanthropes. Ne se prenant jamais au sérieux avec son humour trash à souhait, WolfCop est un film complètement « fou-garou! ». 

4. Monde Infernal : La révolte des Lycans (v.o. : Underworld: Rise of the Lycans)

Crédit photo: Screen Gems

En plus de leur donner des origines communes, les films de la série Monde Infernal ont toujours eu l’excellente idée d’opposer les vampires aux loups-garous, mais il aura fallu attendre le troisième volet de la franchise pour savoir comment les Lycans, maintenus en esclavage, se sont révoltés contre leurs maîtres, donnant naissance à un conflit entre les 2 espèces qui fait rage depuis des siècles.

3. Entre sœurs (v.o. : Ginger Snaps)

Crédit photo: Motion International

Ginger, l’ainée des sœurs Fitzgerald, verra son corps se transformer progressivement à cause de la puberté, mais également parce qu’un gigantesque loup rôdant dans la banlieue ontarienne l’a griffée. Compensant son manque de budget par beaucoup d’imagination, cette production canadienne réussit à poser un regard nouveau et foncièrement original sur un thème souvent exploité.

2. Dog Soldiers

Crédit photo: Pathé

Envoyé dans la forêt écossaise pour un simple exercice militaire, l’escadron du sergent Harry Wells aura une bien mauvaise surprise en constatant qu’ils se trouvent en fait sur le terrain de chasse non pas d’un, mais d’une meute complète de loups-garous. Redonnant leur aspect terrifiant et sanguinaire à ces créatures de cauchemar, Dog Soldiers est un incontournable pour tous les amateurs du genre.

1. Le loup-garou de Londres (v.o. : An American Werewolf in London)

Crédit photo: Universal Pictures

Mordu par une bête sauvage dans la campagne anglaise, David, un étudiant américain en voyage, ramènera la malédiction dont il est victime au cœur même de la cité de Londres. Grâce à son savant mélange d’humour et d’horreur, et à l’une des transformations les plus spectaculaires jamais vue au cinéma, ce classique de John Landis demeure, encore à ce jour, le meilleur film de loup-garou de tous les temps.

Catégories