Les 10 meilleurs films de complot

par Patrick Robert le 21 octobre 2016
Le film JFK

Ce n’est pas d’hier que des groupes conspirent en secret pour parvenir à leurs fins, qu’elles soient criminelles ou politiques, mais à l’instar de certaines personnes, Hollywood a parfois tendance à voir des complots partout, comme le prouvent ces dix longs-métrages fortement déconseillés aux paranoïaques.

 

Le clan des Skulls (v.o.: The Skulls)

Crédit photo: Universal Pictures

La grande particularité de ce thriller signé Rob Cohen est de prendre place au sein des Skulls, une organisation élitiste clairement calquée sur l’une des plus puissantes sociétés secrètes des États-Unis, la Skull & Bones, qui compte plusieurs membres très influents dans ses rangs, dont les présidents Bush père et fils.

 

The X-Files, le film: Combattre le futur (v.o.: The X-Files: Fight the Future)

Crédit photo: 20th Century Fox

Depuis l’écrasement d’une soucoupe volante à Roswell en 1947, le gouvernement américain serait en contact avec les extraterrestres, et aiderait même ces derniers à mener à bien leurs sombres expériences sur l’humanité. C’est le complot que Mulder et Scully tentent de déjouer, dans la série télévisée comme dans leur premier film.

 

Ennemi de l’État (v.o.: Enemy of the State)

Crédit photo: Touchstone Pictures

Dans un monde obsédé par la menace terroriste, l’avocat Robert Clayton Dean découvrira à ses dépens qu’un gouvernement disposant des moyens technologiques pour surveiller n’importe quel citoyen sous prétexte de sécurité nationale peut facilement abuser de ses pouvoirs, et se transformer en véritable Big Brother.

 

Secret défense (v.o.: Hidden Agenda)

Crédit photo: Hemdale Film Corporation

Lorsqu’un activiste américain des droits de l’homme qui enquête sur les abus de la police est froidement assassiné à Belfast, sa conjointe remontera peu à peu la piste d’une terrible machination politique, dont les ordres semblent émaner directement du bureau de la première ministre, Margaret Thatcher.

 

L’initié (v.o.: The Insider)

Crédit photo: Touchstone Pictures

Pour l’empêcher de divulguer comment les cigarettiers ont comploté afin de rendre la nicotine plus addictive, la compagnie de tabac Brown & Williamson détruira la vie et la réputation de leur ex-employé, le chimiste Jeffrey Wigand, allant jusqu’à l’intimider et menacer sa famille de mort dans cette histoire tristement vraie.

 

Les hommes du président (v.o.: All The President’s Men)

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

À travers l’enquête de Bob Woodward et Carl Bernstein, deux journalistes du Washington Post qui finiront par relier le président Richard Nixon à un cambriolage anodin aux bureaux du Parti démocrate à l’hôtel Watergate, ce classique d’Alan J. Pakula revisite l’un des plus gros complots politiques du 20e siècle.

 

Le candidat mandchou (v.o.: The Manchurian Candidate)

Crédit photo: Paramount Pictures

Convaincu que les élections américaines sont truquées, Donald Trump a sûrement déjà vu le remake absolument paranoïaque du film Le candidat mandchou, dans lequel un vétéran de la guerre du Golfe et candidat à la vice-présidence des États-Unis se révèle être en fait un assassin lobotomisé à la solde d’une puissante multinationale.

 

Complot Mortel (v.o.: Conspiracy Theory)

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

Jerry publie tellement de théories de complot dans son bulletin hebdomadaire comptant cinq abonnés que lorsque de mystérieux agents travaillant pour une branche inconnue du gouvernement le prennent pour cible, le pauvre homme ignore ironiquement laquelle de ses innombrables théories lui vaut toute cette attention.

 

Capricorn One

Crédit photo: ITC Entertainement

L’astronaute américain John Glenn a déjà asséné un coup de poing au visage d’une personne qui remettait en question le fait qu’il soit vraiment allé sur la Lune. Il n’a pas dû apprécier beaucoup plus le film culte Capricorn One, dans lequel la NASA simule une mission spatiale sur Mars dans un studio de cinéma.

 

JFK

Crédit photo: Warner Bros. Pictures

Selon la version officielle, Lee Harvey Oswald a agi seul en assassinant le président John F. Kennedy à Dallas en 1963, mais pour plusieurs, et pas seulement les adeptes de théorie du complot, la vision d’Oliver Stone, qui présente le tragique événement comme un coup d’État, demeure beaucoup plus proche de la vérité.

Catégories