Melissa Rosenberg adaptera la BD Alias pour la télé

Source : MAX Imprint

Melissa Rosenberg est plus connue pour être la scénariste adaptant La Saga Twilight au grand écran et pour être celle qui écrira le script du remake d’Highlander. Mais avant cette carrière prolifique au cinéma, Rosenberg travaillait surtout pour la télé, notamment sur les séries Dexter et Birds of Prey, une émission de la CW basée sur la bande-dessinée du même nom mettant en scène Oracle (anciennement Batgirl), Huntress et Black Canary. La scénariste retrouvera bientôt le petit écran puisqu’elle adapte présentement la BD Alias de Brian Michael Bendis (Ultimate Spider-Man, New Avengers) en une télésérie pour la chaîne américaine ABC, intitulée A.K.A. Jessica Jones (afin d’éviter toute confusion avec la série de J.J. Abrams).

AliasAlias raconte les aventures de Jessica Jones, une ancienne super-héroïne ayant employé les pseudonymes Jewel, Knightress et Power Woman, qui ouvre alors sa propre agence de détective privé, Alias Investigations. Elle tente ainsi de surmonter son passé, mais sa nouvelle vie la replongera rapidement dans l’univers des super-héros et super-vilains, alors qu’une enquête après l’autre, Jones devra affronter les souvenirs qui la hantent. (Petite parenthèse; la série Alias n’est pas la fin des aventures de Jones qui se poursuivent dans The Pulse des éditions Marvel.) 

Rosenberg s’est récemment entretenue avec le site IAmRogue et a donné quelques informations à propos de l’émission, entre autres que A.K.A. Jessica Jones suivrait de près l’histoire des bandes-dessinées. Et même que certaines scènes avaient été transposées directement de la BD au scénario. L’auteure a ajouté que le personnage de Luke Cage, ou Power Man, ferait partie de la série, mais que (attention, ce qui suit dévoile un peu l’intrigue de la bande-dessinée) leur enfant ne serait pas de la série avant quelques années au moins. A.K.A. Jessica Jones est présentement en développement et l’émission pourrait faire partie de la programmation de l’automne 2012, si tout ce passe bien. On croise les doigts. 

Source: ScreenRant