Passer au contenu principal.

Ménage du printemps: Savez-vous savonner (votre auto)?

Printemps-Véhicule-Voiture-Ménage-Laver-Wash-me

Le printemps presque (!) à nos portes te donne l’envie soudaine de faire le grand ménage de ton auto? On a plein de conseils de pro pour toi - d’ailleurs, on gage que tu ne connais pas celui de la Sainte-Flanelle

Printemps-Ménage-Véhicule-Auto-Laver-Char-Carwash

Shutterstock / Demkat

1) Lavez-lavez… mais pas n’importe quand

Le temps est doux et, comme dit la chanson, le soleil te chauffe la couenne. Tu crois que c’est le bon moment de laver ton véhicule? Erreur!

On te conseille plutôt d’attendre un ciel couvert ou, dans le pire des pires, de t’installer à l’ombre. Sans quoi, les rayons du soleil vont transformer les gouttes d’eau de ton lavage en des mini-loupes qui pourraient endommager la peinture de ta carrosserie.

T’sais, cette belle carrosserie que tu bichonnes d’un antirouille à chaque automne?

Autre argument: si tu laves ta voiture réchauffée depuis plusieurs heures par Galarneau, l’eau séchera trop rapidement sur le métal brûlant, au risque d’en ternir la couleur.

Pas d’ombre? Tu peux toujours te rendre à un lave-auto libre-service, où tu auras non seulement l’avantage du toit protecteur, mais aussi d’une lance à haute pression.

2) Rincez-rincez – jusqu’à «pu soif»

Le parfait lavage extérieur automobile commence par un rinçage abondant. Au-delà de la carrosserie et des jantes, on n’oublie pas les moulures, l’intérieur des tours d’aile et le dessous du véhicule, là où s’incrustent la majorité des vilenies de l’hiver.

De la boue s’écoule encore? On continue de rincer, jusqu’à ce que l’eau soit claire. Pourquoi? Parce que toute saleté, aussi infime soit-elle, retiendra l’humidité – et qui dit humidité, dit source de rouille.

Printemps-Ménage-Véhicule-Auto-Laver-Char-Genoux-Haute-Pression

Shutterstock / Hedgehog94

3) Choisis-choisis – le bon savon

Une fois la carrosserie bien arrosée, on passe à l’étape du frottage. Pour ce faire, on utilise un linge doux ou une éponge, qu’on plonge d’abord dans de l’eau savonneuse.

Justement, parlons savon: celui à vaisselle n’endommage pas la peinture (vas-y, dis-le à ton paternel qui a toujours soutenu le contraire…), mais ce savon de cuisine a la fâcheuse habitude de laisser des dépôts.

De même, les puissants détergents sont à éviter, parce qu’ils feront souffrir le lustre de ta voiture.

Pour du vrai bon boulot, on choisit plutôt les produits conçus spécialement pour nos automobiles, en vente dans les magasins grande surface.

Ils coûtent, mais ils valent doublement le coup: ils ne sont pas abrasifs et ne laissent aucune pellicule graisseuse.

Printemps-Ménage-Véhicule-Auto-Laver-Char-produits

Shutterstock / Skowronek

4) Savez-vous savonner?

Pour ne pas salir les parties déjà nettoyées, on savonne et on rince de haut en bas du véhicule: d’abord le toit, puis le capot et le coffre arrière (ou le hayon) et, enfin, les portières.

On s’attaque à de petites sections à la fois et on prend soin de souvent rincer.

Attention de bien rincer l’éponge ou le linge, aussi. On ne veut pas qu’ils gardent ces petits grains de sable qui égratignent si méchamment la peinture de carrosserie.

5) Sainte-Flanelle: et c’est le but!!!!!

Des taches récalcitrantes te font la vie dure? Encore là, ça va prendre le bon produit automobile pour en venir à bout. Et c’est pas ça qui manque chez Canadian Tire…

Cela dit, si tu n’as rien sous la main, voici un truc infaillible: de la Sainte-Flanelle.

Certes, ça n’a rien à voir avec le Canadien, mais quand même: le conseil fera de toi un champion. Il te suffit d’étendre une vieille couverture de flanelle, sur la calandre par exemple, puis d’arroser.

Et d’arroser.

Et d'arroser encore.

Autrement dit, on fait en sorte que la couverture reste imbibée d’eau pendant quelques minutes, le temps que les saletés rebelles ramollissent. Puis, on la retire et on passe une éponge humide.

Libre à toi de crier «Et c'est le but!!!!» quand tu auras vu à quel point ça fonctionne.

Printemps-Ménage-Véhicule-Auto-Laver-Char-Éponge

Shutterstock / PondPond

6) Faut pas lever le pied!

Tout au long du lavage, on asperge la carrosserie – oui, oui, même les parties déjà lavées.

Pourquoi? Parce qu’on ne veut pas qu’elles sèchent à l’air libre; l’éclat de tout ce beau travail serait alors terni par les minéraux contenus dans l’eau.

Ce n’est que lorsque l’opération «lavage» est terminée qu’on assèche tout ça. Pour ce faire, on peut faire une razzia sur les serviettes qui trônent dans la salle de bain… mais l’idéal reste le bon vieux chamois, qu’il soit naturel ou synthétique.

P.S. On a une petite préférence pour ceux synthétiques qui restent toujours humides dans leur contenant de plastique (notre photo ci-dessous) et que tu peux garder dans le fond du coffre...

Printemps-Lavage-auto-chamois-synthétique-Absorber

Group Absorber

7) Cirez-cirez – pour (re)partir du bon pied

Pour clore tout ça sur une bonne note, on applique une cire ou un scellant. Pareille initiative vaut son pesant d’or, parce qu’elle te facilitera grandement la vie lors des prochains lavages.

On utilise pour ce faire un linge doux et on ne travaille qu’en petites sections à la fois. Attention: on évite les moulures et les plastiques extérieurs, pour lesquels on préfère des produits spécifiques destinés à leur redonner leur vigueur d’antan.

Même chose pour les joints caoutchoutés des portières, du coffre et, s’il y a lieu, du toit ouvrant: pas de cire ou de scellant pour eux, plutôt un lubrifiant à base de silicone.

En retenant leurs propriétés élastiques, cet enduit protecteur les empêchera de sécher durant l’été. Et de coller au cadre une fois la saison du gel (re)venue!

À lire sur le même sujet: Laver ta voiture l'hiver est beaucoup plus important que tu ne le crois

Printemps-Véhicule-Voiture-Ménage-Laver-Wash-me

shutterstock / Nick Starichenko


Tu aimeras aussi:

 

UNE ÉPOUSE INFIDÈLE ET SON AMANT TRAHIS... PAR UBER          5 trucs pour minimiser l'impact des nids-de-poule sur votre véhicule
 
RÉSERVE D'ESSENCE: COMBIEN DE KILOMÈTRES TON AUTO PEUT ENCORE ROULER?