Metro 2033 adapté au cinéma

Le roman de science-fiction Metro 2033 de l’auteur russe Dmitry Glukhovsky a déjà été adapté en jeu vidéo FPS (jeu de tir en vue subjective), mais il le sera bientôt aussi en long-métrage. En effet, la compagnie MGM vient d’acheter les droits du livre qui sera produit par Mark Johnson (Les Chroniques de Narnia, En Quête d’une galaxie).

Le roman se déroule à Moscou 20 ans après un holocauste nucléaire qui a dévasté le monde. Les quelques survivants se sont réfugiés sous terre et vivent désormais dans les anciennes stations de métro de la capitale. En plus des famines et des maladies, ils doivent combattre d’autres groupes de survivants, des créatures mutantes peuplant la surface, ainsi qu’une menace Noire provenant des tunnels. Dans ce chaos vit Artyom, un jeune homme de la station VDNKh qui devra braver de nombreux dangers afin d’obtenir de l’aide de la station POLIS, se découvrant des alliés et des pouvoirs extrasensoriels au passage.

Metro 2033 a été un véritable bestseller en Russie lors de sa sortie en 2005, et cela même s’il était disponible gratuitement sur Internet des mois avant sa publication. Le livre a d’ailleurs été traduit dans une vingtaine de langues et il a reçu le prix «d’encouragement» de la Société européenne de science-fiction en 2007. Une suite se déroulant un an après les événements du premier roman est parue en 2009 en Russie sous le titre Metro 2034. Plus intéressant encore, Glukhovsky encourage d’autres pays à écrire leurs propres livres de la franchise.

Le film, quant à lui, sera scénarisé par F. Scott Frazier qui connaît assez bien le monde des missions militaires cinématographiques. Ce dernier a en effet signé le script de The Number Station — un long-métrage mettant en vedette John Cusak dans le rôle d’un ancien agent des opérations spéciales qui doit protéger une jeune fille — ainsi que Line of Sight, un film d’action qui pourrait être réalisé par Mike McCoy (Acte de bravoure). Aucune date de sortie n’est encore prévue pour Metro 2033.

 

Source: The Hollywood Reporter, photo par 4A Games