Mini-critique: New Super Mario Bros U

par François Dominic Laramée

Plate-forme: Wii U
Éditeur: Nintendo
Prix: 60$
Cote ESRB: E (pour tous)

 
New Super Mario Bros U est un bon vieux jeu de plates-formes à déroulement latéral comme on les aime... Et comme quantité d’autres jeux de Mario depuis des décennies. Comment se compare-t-il à ses nombreux prédécesseurs? 
 

Le bon

 
Disons d’abord qu’il s’agit d’un divertissement tout à fait satisfaisant: environnements et puzzles variés, power-ups appropriés, design de niveaux irréprochable. Il y a de quoi amuser des joueurs de tous âges. Que Mario lance des bombes dans un niveau donné ou qu’il plane en déployant les ailes d’un costume d’écureuil volant, vous trouverez toujours une manière agréable de répondre aux défis que les concepteurs ont placé en travers de votre chemin.
 
La possibilité de jouer sur la télé ou sur l’écran du contrôleur de la Wii U ajoute aussi au plaisir, ne serait-ce que parce que l’on peut ainsi passer du temps en compagnie d’un être cher sans toujours monopoliser le cinéma-maison!
 
Et si les nouveautés sont rares, elles sont généralement bienvenues. Par exemple, la légère modification au sempiternel scénario d’invasion du château de la princesse Peach par Bowser devrait vous faire sourire... Je ne vous en dis pas plus pour ne pas ruiner votre plaisir! 
 
En termes de difficulté, j’ai trouvé New Super Mario Bros U plus exigeant que la plupart des Mario récents en ce qui concerne la réussite initiale des niveaux, mais plus facile quand vient le temps de collectionner la totalité des étoiles cachées dans ceux-ci. Est-ce vraiment dû au jeu lui-même, ou plutôt au fait qu’il s’agit du premier jeu auquel j’ai consacré un temps considérable sur une nouvelle plate-forme dotée d’un nouveau contrôleur? Difficile à dire, mais l’équilibre m’a semblé optimal.
 
 

Le moyen

 
Outre le passage d’un écran à l’autre, New Super Mario Bros U sous-utilise les capacités particulières du contrôleur Wii U. J’ai vu plus de manipulations originales et d’interactions avec l’écran tactile en dix minutes d’essai de Rayman Legends, qui ne sera malheureusement pas disponible avant quelques mois. 
 
Ce «conservatisme» tout relatif n’est pas un drame, loin de là, mais il est tout de même étonnant de la part d’un jeu qui sera nécessairement perçu comme le porte-étendard d’une nouvelle console qui cherche à définir sa place sur le marché.
 

Le verdict

 
Encore du bon boulot de la part de Nintendo, et un quasi-incontournable pour ceux qui achèteront une Wii U d’ici Noël... Mais pas, selon moi, une raison d’acheter la console si l’on n’avait pas déjà décidé de le faire.
 
Note: B+