Mitsubishi et ses véhicules de sécurité au Pikes Peak

À dessein d’assurer la sécurité des pilotes et de leurs bolides, Mitsubishi va fournir aux organisateurs de l’événement des véhicules Outlander et Lancer EVO, faisant office de Safety Car.

Les modèles ont une carrosserie blanche avec des bandes décoratives rouges et des touches de gris. Des gyrophares viennent couronner le tout.

Mitsubishi s’est associé à plusieurs sociétés pour le développement de ses deux véhicules, dont BBS, Cobb Tuning et Kenwood.

 

Mitsubishi i-MIEV Evolution II

L’an passé, le constructeur avait engagé une i-MIEV Evolution pour la course du Pikes Peak. Une voiture électrique qui avait terminé la course en 2e position, pour les véhicules de cette catégorie.

Cette année, Mitsubishi revient à la compétition avec deux i-MIEV Evolution II, à motorisation électrique.

À transmission intégrale S-AWC, elles ont désormais recours à quatre moteurs électriques, dont chacun d’eux est dédié à une roue spécifique.

Au total, chaque Mitsubishi i-MIEV Evolution II délivre une puissance de 536 chevaux.

Le capitaine de l’équipe Mitsubishi Hiroshi Masuoka, défendra à nouveau les couleurs de Mitsubishi, tandis que Greg Tracy fera de même, au volant de la deuxième voiture.

 

À propos du Pikes Peak


Située au Colorado, la montagne du Pikes Peak – d’une hauteur de 4 301 mètres – est le 31e sommet le plus élevé, dans cet État américain.

Le Pikes Peak International Hill Climb est une importante course qui se tient annuellement.

Le tracé est de 19,93 kilomètres. La course débute à une altitude de 2 865 mètres et se termine 1 440 mètres plus haut. Ce parcours comprend également 156 virages.

Aujourd’hui, l’épreuve regroupe des motos et des véhicules répartis en plus de 15 catégories différentes, allant de la voiture électrique jusqu’aux bolides de plus de 1 000 chevaux. Sans oublier la participation de plusieurs camions et de quads!