Les 10 monstres les plus ridicules du cinéma

par Patrick Robert le 3 juin 2016

Les monstres hollywoodiens ne sont pas tous créés égaux, et pour chaque King Kong et Godzilla, il existe des tonnes de créatures farfelues suscitant davantage le rire que l’effroi. C’est le cas de ces dix monstres, qui méritent certainement leur place parmi les plus ridicules du cinéma.

 

Le Blob (v.o. : The Blob)

Crédit photo: TriStar Pictures

Cette amibe venue de l’espace grossit au fur et à mesure qu’elle engloutit tout sur son passage, mais soyons honnêtes: dans la version originale de 1958 comme dans le remake de 1988, le blob n’est guère plus épeurant qu’un gros tas de gélatine…

 

Death Bed: The Bed That Eats

Crédit photo: Cult Epics

Prenant l’expression « lit de mort » au pied de la lettre, ce film raconte l’histoire d’un matelas maléfique qui cannibalise les personnes ayant le malheur de se coucher dessus. Pas surprenant qu’il s’agisse du seul long-métrage de George Barry!

 

Monty Python : Sacré Graal! (v.o. : Monty Python and the Holy Grail)

Crédit photo: EMI Films

Prévenus qu’une bête féroce gardait la grotte de Caerbannog, les Chevaliers de la Table ronde abaissent leur garde en découvrant qu’il s’agit simplement d’un lapin, mais derrière ses airs inoffensifs, le petit animal cache un prédateur redoutable.

 

La Nuit des Moutons (v.o. : Black Sheep)

Crédit photo: The Weinstein Company

Les scientifiques devraient cesser de s’amuser à modifier génétiquement les animaux. C’est du moins le message de ce film, où une nouvelle espèce de moutons carnivores provoque une hécatombe au sein de la population néo-zélandaise… 

 

The Stuff

Crédit photo: New World Pictures

Le « stuff » est un mystérieux dessert provenant des entrailles de la Terre. Animée de sa volonté propre, cette substance à mi-chemin entre un yogourt et une mousse multipliera les victimes, et étonnamment, pas seulement chez les diabétiques.

 

SOS Fantômes (v.o. : Ghostbusters)

Crédit photo: Columbia Pictures

En empruntant la forme de Monsieur Stay Puft pour attaquer la ville de New York dans la bataille finale de SOS Fantômes, le démon Gozer a donné naissance à l’un des monstres les plus ridicules du cinéma, mais dans le bon sens du terme cette fois-ci.

 

Zombeavers

Crédit photo: Freestyle Releasing

On a déjà vu des morts-vivants de tous les âges, de toutes les tailles et de toutes les nationalités au grand écran, mais il aura fallu attendre la sortie de Zombeavers en 2014 pour voir les ravages que pourrait causer une épidémie de castors zombies.

 

Killer Condom (v.o. : Kondom des Grauens)

Crédit photo: Troma Entertainment

Tout le monde sait que les relations sexuelles non protégées peuvent avoir des conséquences mortelles, mais c’est exactement le contraire dans cet étrange film allemand, où le tueur en série sans pitié est un préservatif muni de dents!

 

Rubber

Crédit photo: Magnet Releasing

Il y a des road movie sanglants accumulant les cadavres le long de la route, et il y a Rubber, une œuvre inclassable mettant en vedette un pneu (même pas à clous) qui se lancera dans une folie meurtrière à travers le désert de la Californie.

 

L’Attaque des tomates tueuses (v.o. : Attack of the Killer Tomatoes)

Crédit photo: NAI Entertainment

Difficile de trouver une menace plus risible que L’Attaque des tomates tueuses. Il faut un sacré talent d’acteur pour avoir l’air terrifié alors qu’on est pourchassé par une simple tomate, ce qui n’est malheureusement pas le cas des comédiens jouant dans ce film de série B.

Catégories