Monter 103 étages d’escaliers sur une prothèse bionique

Dimanche dernier, Zac Vawter a décidé de monter 103 étages d’un édifice de Chicago à pied, ce qui est déjà pas mal dans les meilleures circonstances. Mais ce qui est particulièrement remarquable, c’est que Vawter est amputé de la jambe droite au-dessus du genou et qu’il a réalisé l’exploit avec une prothèse nouveau genre qui est contrôlée en partie par des impulsions électriques qui proviennent de son cerveau.

Des chercheurs d’un Centre de médecine bionique de Chicago ont développé la prothèse, qui est capable de «parler» avec les nerfs qui devraient contrôler la partie de la jambe qui a été amputée par l’intermédiaire d’électrodes placées sur la cuisse du porteur, et donc de fonctionner d’une manière comparable à ce que l’on pourrait obtenir de la part d’un membre en chair et en os. Par exemple, la prothèse est équipée d’un faux genou et d’une fausse cheville qui plient correctement aux bons moments.
 
Il s’agit d’un prototype, que Vawter ne gardera pas à long terme et qu’il faudra encore raffiner avant de le rendre disponible à grande échelle. Quoi qu’il en soit, Vawter espérait monter les 2 109 marches en une heure... Et il a réussi en 45 minutes. Pas mal, non?