Nest Protect: la nouvelle génération des détecteurs de fumée

Avez-vous déjà grimpé sur le comptoir de la cuisine, un gros livre de recettes en mains, pour aérer furieusement un détecteur de fumée qui hurlait parce que vous aviez fait griller une rôtie un tout petit peu trop fort à son goût? 

Moi, oui. Plusieurs fois. J’ai même déjà eu mailles à partir avec un détecteur de fumée possédé du démon qui se plaignait à chaque fois que je faisais du barbecue - même les fenêtres fermées. Drôlement fatigant... Mais ce genre de désagrément pourrait être chose du passé grâce à Nest, la compagnie fondée par des anciens d’Apple (dont le designer du iPod) qui s’est fait connaître il y a deux ans en réinventant le thermostat
 
Le Nest Protect est un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone plus brillant que les autres. D’abord, il vous parle, avec une voix normale, au lieu de vous assourdir avec des bruits insupportables. Puis, il vous dit quel est le problème plutôt que de vous laisser le deviner après vous avoir réveillé en panique. Si vous lui faites signe que vous avez compris (ou qu’il s’agit d’une fausse alerte provoquée par une miette dans le grille-pain), il se tait immédiatement. Quand sa batterie faiblit, il vous prévient par messagerie texte. Si vous en installez plusieurs dans la maison, ils se parlent et vous disent tous dans quelle pièce un problème se produit. Quand vous vous approchez de lui la nuit, il illumine votre passage comme une veilleuse.

 
Et bien sûr, si vous ne lui faites pas signe que vous avez compris son gentil message d’alerte, par exemple parce que vous dormez au moment où il détecte de la fumée, il hurlera comme un écorché pour vous sortir de votre sommeil comme il se doit.
 
Le Nest Protect sera disponible en novembre pour environ 125$. Pas donné pour un détecteur de fumée, mais la tranquillité d’esprit n’a pas de prix...
 
Source: Tech Crunch