Nissan Sentra 2013: Tout pour l’économie

L'ensemble SR apporte quelques éléments qui confèrent un peu plus de dynamisme à la Sentra

Pas facile de rivaliser dans le créneau de voitures compactes et surtout de faire face à des modèles canon que sont la Honda Civic, la Hyundai Elantra et la Mazda3, trois voitures très populaires chez nous. Proposée sur notre marché depuis bien des années, la Sentra n’a jamais réussi à réellement s’imposer, elle dont les chiffres de ventes ont invariablement été loin des modèles dominants. Il lui a toujours manqué un petit quelque chose. Quoi qu’il en soit, Nissan n’a pas lésiné sur les efforts pour nous offrir une Sentra de nouvelle génération cette année.

Comme c’est la tendance, les voitures compactes deviennent de plus en plus imposantes et la Sentra 2013 a pris du galon, tellement qu’elle est maintenant plus longue que pratiquement toutes ses rivales. Cela se traduit par un espace supérieur à bord, un des éléments qui jouent fortement en sa faveur. D’ailleurs, nous avons été surpris par la capacité de chargement du coffre qui nous a permis de trimballer tout l’attirail de hockey des enfants, incluant les bâtons. Étonnant pour une voiture compacte.

 

La SR un peu plus stylisée


Qui dit nouveau modèle, dit nouvelle présentation. La Sentra 2013 hérite de quelques éléments de style empruntés ici et là, notamment du côté de la Leaf, mais surtout de sa grande sœur, l’Altima. Toutefois, on ne se paie pas une Sentra pour faire tourner les têtes, loin de là. La voiture est anonyme, sans véritable éclat et son nouveau minois pourrait mal vieillir, assez rapidement en plus, un problème commun à beaucoup de générations de la Sentra.

Notre modèle d’essai avait un peu plus de caractère puisqu’il était équipé de l’ensemble SR optionnel (1 100 $) - et non ce n'est pas l'ensemble Sylvain Raymond - qui le rend un peu plus extraverti. Non cette voiture n’est pas l’émule de feu la Sentra SE-R car l’ensemble SR n’a rien de plus emballant au chapitre mécanique (sauf pour les freins arrière à disque), mais il apporte quelques éléments qui confèrent un peu plus de dynamisme à la Sentra. Du lot, un devant sport, des jupes latérales, un aileron, un embout d’échappement chromé et des jantes de 19 pouces à cinq rayons, sans oublier quelques coloris supplémentaires, notamment le Bleu métallisé qui lui est réservé. Voilà qui rend la Sentra un peu moins monotone et bien entendu, c’est cette version que l’on voit dans les publicités.

 

Le style non, mais l’économie oui


Si le plaisir de conduite et la sportivité n’ont pas été les éléments centraux lors du développement de cette Sentra, l’économie de carburant a fait partie des priorités du constructeur. On a ainsi réduit le poids de la bagnole, notamment grâce à un nouveau châssis, lequel est en outre plus rigide que par le passé. On retrouve au cœur de la voiture un moteur quatre cylindres de 1,8 litre, plus léger, et marié en option à une nouvelle transmission CVT à variation continue Xtronic de seconde génération. Bien entendu, ce type de transmission n’est pas des plus agréables en conduite, mais les constructeurs l’utilisent, souvent dans leurs modèles compacts, principalement pour la réduction des couts et surtout pour l’économie de carburant. Vous voulez réduire sans trop d’investissement la consommation d’une voiture? Ajoutez-lui une transmission CVT et vous obtiendrez rapidement un gain appréciable. Certes, la Sentra peut être équipée d’une boite manuelle dans les versions de base, mais peu d’acheteurs optent pour cette solution, surtout que la consommation de carburant est meilleure avec la boite CVT.

À bord, on s’assoit sur des sièges plus confortables par rapport à l’ancienne génération. L’espace est en hausse, tous les passagers profitent de meilleurs dégagements. Le volant et le groupe d’instruments ne sont pas sans nous rappeler celui des autres modèles : bien présentés et simples à comprendre. Le reste du tableau de bord est toutefois très sobre dans les versions de base. Les Sentra plus cossues sont un peu plus équipées  grâce principalement au système NissanConnect qui inclut un écran tactile de 5,8 pouces et qui maximise la compatibilité de la voiture avec les dernières technologies. Malheureusement, on a l’impression qu’il faut y mettre le prix pour obtenir un habitacle plus alléchant.

 

Sur la route


Avec une seule mécanique, la Sentra 2013 n’a rien de très sportif. Si vous cherchez une compacte au comportement enjoué, on est loin du compte. Vaut mieux regarder ailleurs. Son moteur de 1,8 litre développe 130 chevaux pour un couple de 128 lb-pi, soit une puissance moindre que la majeure partie de ses rivales. On y gagne toutefois en économie de carburant avec des chiffres théoriques plus favorables que les rivales. Nous avons obtenu une moyenne de 6,7 l/100 km lors de notre essai, ce qui n’est pas mal du tout.

Sur la route, on comprend que la vocation de cette automobile est beaucoup plus rationnelle que passionnelle. La voiture nous conduit à destination sans encombre, mais on n’a pas forcément envie de prolonger le trajet. Tout d’abord, la puissance n’a rien d’extraordinaire, il faut notamment bien préparer ses dépassements, mais c’est surtout la boite CVT qui donne l’impression de conduire une motoneige qui nous irrite. Elle maintient les révolutions élevées, ce qui rend le moteur bruyant. Néanmoins, lorsque l’on conduit beaucoup plus posément, c’est moins problématique. On peut toutefois donner un peu plus de vie à la voiture en activant la fonction Sport, laquelle modifie quelques paramètres mécaniques, particulièrement l’accélérateur qui répond un peu plus promptement.

Pas certain que cette nouvelle Sentra va se hisser au palmarès des ventes de voiture compacte. Il faut en revanche lui reconnaitre quelques qualités, dont son côté économique et sa bonne fiabilité.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Nissan Sentra 1.8 SR (CVT) 2013

Fourchette de prix

14848 à 22998$

Prix du modèle à l'essai

21650$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Ensemble SR (1 100$)

Concurrents

Chevrolet Cruze, Ford Focus, Honda Civic, Hyundai Elantra, Kia Forte, Mazda3, Mitsubishi Lancer, Subaru Impreza, Suzuki SX4, Toyota Corolla, Volkswagen Jetta

Points forts

Consommation raisonnable
Espace de chargement
Habitacle spacieux

Points faibles

Boite CVT
Puissance juste
Silhouette banale

Fiche d'appréciation

Consommation

90.0 %

Valeur subjective

70.0 %

Esthétique

60.0 %

Confort

70.0 %

Performance

60.0 %

Apréciation générale

70.0 %