Nos choix DVD: Le cygne noir, Démoniak et Enjeux

Cette semaine, nos choix de titres offerts dans un club vidéo près de chez vous ont un point en commun: tous traitent à leur manière du concept du vrai et du faux, de ce qui est réel ou illusoire. Une thématique qui ne pouvait mieux tomber un 1er avril… Bon week-end et bon cinéma !

Le cygne noir

LE CYGNE NOIR (v.f. de Black Swan)
Sortie: 29 mars (Blu-ray et DVD)

Avant d’avoir été pressenti à la barre de The Wolverine pour finalement quitter le projet, Darren Aronofsky a réalisé le magnifique suspense Le cygne noir. Ce drame psychologique empruntant quelques codes au cinéma d’horreur nous raconte l’histoire d’une ballerine instable qui perd contact avec la réalité alors qu’elle obtient le rôle de danseuse-étoile pour le Lac des cygnes.

L’étonnante performance de Natalie Portman dans Le cygne noir lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice le mois dernier, et pour cause. À mon humble avis, ce film figure parmi les meilleures productions parues en 2010.


Démoniak

DÉMONIAK (v.f. de Heartless)
Sortie: 29 mars (Blu-ray et DVD)

Dans ce drame fantastique britannique, le comédien Jim Sturgess (Across The Universe) incarne un jeune homme solitaire dont la moitié du visage est marqué d’une tache de naissance. Sa vie bascule alors qu’un inquiétant gang de rue, possiblement des démons, assassinent sa mère. Déjà fragile et encore plus affecté par cette montée de violence dans son quartier, son univers ne sera plus jamais le même.

Démoniak est un film misant autant sur l’aspect dramatique que fantastique du récit. Le côté atmosphérique de cette production ayant fait partie de la sélection du Festival Fantasia l’été dernier est bien rendu.


Enjeux

ENJEUX (v.f. de Fair Game)
Sortie: 29 mars (Blu-ray et DVD)

Naomi Watts et Sean Penn qu’on avait pu voir dans 21 Grams, se retrouvent à nouveau dans ce suspense d’espionnage inspiré d’un fait vécu. Doug Liman, réalisateur de The Bourne Identity et Jumper, met en scène l’histoire de Valérie Plame, une agente de la CIA en mission en Iraq en 2003 dont l’identité fut révélée, compromettant ainsi sa carrière et sa vie privée.

Personnellement, seul le nom au générique de la comédienne Naomi Watts (King Kong) constitue un argument de poids pour s’intéresser à Enjeux, mais si vous êtes mordus de drames d’espionnage, vous serez servis.