Top 10: les meilleurs films d'espionnage

par Patrick Robert le 14 avril 2017

Même si, par définition, les agents secrets opèrent dans l’ombre, ça n’a pas empêché Hollywood de lever le voile sur leur vie aussi trépidante que dangereuse, et votre mission, si vous l’acceptez, consiste à visionner ces dix long-métrages, qui comptent parmi les meilleurs films d’espionnage jamais réalisés.

 

10. Des agents très spéciaux : Code UNCLE (v.o. : The Man from U.N.C.L.E.)

Warner Bros. Pictures

En 1963, alors que les tensions entre Américains et Soviétiques sont exacerbées par la construction d’un mur coupant Berlin en deux, un espion de la CIA et un agent du KGB devront faire équipe pour empêcher une organisation composée d’ex-nazis de mettre la main sur une bombe atomique, dans cette adaptation de la série télé culte.

 

9. Austin Powers (v.o. : Austin Powers: International Man of Mystery)

New Line Cinema

De OSS 117 en passant par Johnny English, bon nombre de productions cinématographiques ont parodié les films d’espionnage, mais le scénariste et comédien Mike Myers a su, comme nul autre, détourner les clichés du genre avec son personnage d’Austin Powers, le plus kitsch de tous les agents secrets.

 

8. Les Trois Jours du Condor (v.o. : Three Days of the Condor)

Paramount Pictures

Simple analyste pour la CIA, Joe Turner n’est pas un espion, loin de là, mais après avoir échappé par miracle à un attentat décimant tous ses collègues de bureau, il utilisera les mêmes trucs qu’un agent secret pour survivre aux mystérieux assassins qui le traquent, dans ce classique mettant en vedette Robert Redford

 

7. La Taupe (v.o. : Tinker Tailor Soldier Spy)

Focus Features

Avec sa distribution stellaire, La Taupe nous transporte au plus fort de la guerre froide, dans un univers de double jeu où les apparences sont trompeuses, alors que les services secrets britanniques tentent de démasquer l’espion russe ayant infiltré les plus hauts échelons de leur organisation depuis des années.

 

6. Une vie de mensonges (v.o. : Body of Lies)

Warner Bros. Pictures

Le monde du renseignement a bien changé, et par le biais de ses deux agents de la CIA qui auront recours à la surveillance par satellite, à l’infiltration sur le terrain et à la création de fausses cellules terroristes pour capturer le dangereux djihadiste Al-Saleem, ce film de Ridley Scott dévoile les tactiques des espions modernes.

 

5. La Mémoire dans la peau (v.o. : The Bourne Identity)

Universal Pictures

Inspiré du roman du maître de l’espionnage Robert Ludlum, la particularité de La Mémoire dans la peau est de mettre en vedette un agent secret, Jason Bourne, qui, suite à un accident, perd complètement la mémoire, oubliant même pour quelle agence il travaille, mais dont les réflexes de machine à tuer sont heureusement intacts.

 

4. Mission Impossible (v.o. : Mission: Impossible)

Paramount Pictures

Mission Impossible était haut-la-main la meilleure série d’espionnage du petit écran, et grâce au personnage d’Ethan Hunt, maître du déguisement et de l’infiltration, l’émission a été transposée au cinéma avec succès, donnant naissance à une franchise qui compte déjà cinq films, et qui ne semble pas prête de s’arrêter.

 

3. Kingsman : Services secrets (v.o. : Kingsman: The Secret Service)

20th Century Fox

Avec ses espions gentlemen encore plus british que James Bond lui-même, qui portent les noms de chevaliers de la Table Ronde, comme Galaad ou Lancelot, le réalisateur de Kick Ass a su rendre hommage à l’exubérance des films d’espionnage des années 1960, tout en dépoussiérant le genre avec beaucoup d’humour.

 

2. Argo

Warner Bros. Pictures

Il n’y a pas de poursuites ou d’explosions spectaculaires dans Argo, mais ce long-métrage, qui relate une véritable opération de la CIA pour sortir de l’Iran des citoyens américains sous le couvert d’un film de série B, propose l’un des portraits les plus réalistes de l’espionnage tel qu’il se pratique dans la vraie vie.

 

1. Skyfall

Columbia Pictures

James Bond est le plus iconique de tous les espions, et si l’agent 007 a eu droit à pas moins de vingt-quatre long-métrages, la grande majorité des fans s’entendent pour dire que Skyfall, qui s’ouvre sur la « mort » de Bond et l’explosion des bureaux du MI6, sans oublier son génial vilain, est le meilleur de toute la franchise.