Nouveau record de vitesse pour un ordinateur

Sans doute froissés d’avoir été dépassés par leurs concurrents chinois il y a quelques mois, les ingénieurs de la compagnie japonaise Fujitsu ont repris leur championnat mondial de vitesse en poussant le superordinateur K au-delà de la barrière des 10 pétaflops, soit 10 000 000 000 000 000 opérations mathématiques à virgule flottante par seconde.

L’ordinateur K compte quelque 88 000 processeurs enchâssés dans 864 serveurs; chacun des processeurs dispose de 8 coeurs d’exécution. En théorie, il pourrait atteindre une vitesse maximale de 11,28 pétaflops, mais pas sur une base régulière.

Et selon Wired, la course ne s’arrêtera pas là puisque les compagnies américaines IBM et Cray développent actuellement des ordinateurs encore deux fois plus puissants (20 pétaflops) qui devraient entrer en service l’an prochain.