Les origines sordides du Père Noël

par Violaine Ducharme - 37e AVENUE le 7 décembre 2015
Un Père Noël qui fume le cigare

Qui se souvient qu'au Moyen Âge, l’ancêtre du Père Noël était reconnu pour avoir ramené à la vie trois jeunes garçons? Personne? Pourtant, c’est une belle histoire… pour ceux qui aiment les détails sordides!

 

Saint Nicolas, l'homme à l’origine du petit Papa Noël joyeux que l’on connaît tous, était un archevêque orthodoxe grec, né vers 270 et mort vers 345 (oui, ça fait déjà quelques années). Loin d’être gai comme Santa Claus, il était en fait connu pour son caractère batailleur et défiant ainsi que pour sa foi combative. Tout de même charitable, il aurait, selon la légende, lancé trois sacs d’or à la fenêtre de son voisin dans le besoin pour éviter que ses filles, vierges, aient recours à la prostitution pour survivre.

 

Protecteur des pauvres, Saint Nicolas serait également derrière la réalisation de quelques miracles, dont celui qui ferait en sorte qu’il deviendrait plus tard saint patron des enfants...

 

Un jour, le tenancier d’une auberge assassina trois jeunes garçons en voyage d’études vers Athènes. Après les avoir dérobés, il démembra leurs corps et cacha les parties dans des tonneaux. Plus tard, Saint Nicolas, en voyage également, s’arrêta à cette auberge pour y passer la nuit. Il vit en rêve le drame qui s’était joué sur les lieux mêmes, descendit sermonner violemment l’aubergiste meurtrier et pria Dieu de lui ramener et de lui restituer les trois garçons éparpillés dans les tonneaux, ce qui fut fait. Miracle!

 

On en attend un peu moins du père Noël actuel, mais ça fait de belles histoires près du sapin quand même… non?