Pas de 24 Heures sur Glace au Québec !

Annoncé au printemps dernier, le projet de 24 Heures sur Glace avec des voitures des années 1970 ne verra finalement pas le jour en 2012 au Québec.

Prévues au circuit ICAR de Mirabel, les 24 Heures sur Glace (24, 25 et 26 février 2012) n’auront pas lieu. Ce concept, destiné aux concurrents disposant de voitures historiques de compétition des années 1973 à 81, était pourtant prometteur puisqu’il devait recréer presqu’à l’identique le principe des 24 Heures de Chamonix, une manifestation qui était le point culminant de la saison de course sur glace en Europe jusqu’au début du siècle.

Mais la crise économique frappant de plein fouet l’Europe a eu raison de cette première édition annoncée en sol québécois. Il semble en effet que, parmi les 25 concurrents européens pré-inscrits, plus de la moitié avait, faute de budget, retiré son engagement dans les deux semaines précédant la clôture des inscriptions, le 15 décembre dernier. Dès lors, il n’était plus possible pour le promoteur français de garantir un plateau de qualité pour le public qui se serait déplacé à Mirabel fin février, d’autant que seulement 4 équipages nord-américains étaient inscrits.

L’idée de ces 24 Heures sur Glace ne semble toutefois pas totalement écartée et l’option de présenter cette épreuve en 2013 demeure sur la table.

Catégories