Payer ses clients pour obtenir de mauvaises évaluations en ligne!

par François Dominic Laramée le 1 octobre 2014

Deux restaurateurs de la région de San Francisco, Davide Cerretini et Michele Massimo, sont partis en guerre contre un site d’évaluations en ligne bien connu.

Cerretini affirme que les représentants du site l’appelaient jusqu’à 20 fois par semaine pour lui vendre de la publicité. De guerre lasse, il a accepté d’annoncer sur le site pendant six mois. Mais lorsque le contrat a pris fin et qu’il n’a pas renouvelé, le restaurateur affirme que les évaluations de son établissement ont mystérieusement empiré tout d’un coup…

Résultat: les partenaires ont décidé d’offrir à leurs clients réguliers un rabais de 25% sur une pizza en échange d’une évaluation aussi mauvaise et hilarante que possible, histoire de tourner la situation en ridicule. Voici quelques-unes des perles que les fidèles du resto ont accepté de publier (traduites librement):

  • « Ils ne vendent même pas de iPhone 6 Plus. WTF! »
  • « J’ai commandé des boulettes de viande et ils me les ont servi la tête en bas. »
  • « Le pain italien goûtait le support athlétique suintant. Quoique pour être honnête, je mâchais peut-être un support athlétique suintant. Ma mémoire n’est pas très fiable. »

Le site n’est pas content, mais les restaurateurs affirment que leur clientèle a augmenté et qu’elle est plus fidèle depuis le début de l’opération. Ça donne à réfléchir, n’est-ce pas?

Source: Ad Week