5 trucs pour prendre de meilleures photos de vos enfants

par Stéphane Vaillancourt le 13 mars 2014

Prendre une photo d'un enfant n’est pas toujours facile. Après tout, les enfants aiment bouger et ne savent pas toujours sourire de façon spontanée.

Voici donc quelques conseils afin de vous aider à photographier vos enfants plus facilement et obtenir de meilleurs résultats.

 

Soyez toujours prêts à prendre une photo

Photo de deux enfants

Si vous avez un appareil photo (ou votre téléphone intelligent) à portée de main, vous serez en mesure de capter rapidement une scène que vous souhaitez garder en souvenir.

Pour ma part, je laisse toujours un appareil photo ou mon téléphone dans la salle à manger, car un appareil photo rangé dans un sac ne vous servira pas très souvent.

 

Bougez!

Photo d'un enfant qui bouge

Un enfant, c’est petit et ça bouge alors bougez, vous aussi! Adoptez une position, un angle à la hauteur de ses yeux, pour voir le monde à sa façon, mais aussi pour mieux capter l’expression dans son visage. Il n’y a rien de pire qu’une photo prise de haut où on ne voit que le dessus de la tête d’un enfant.

Si votre enfant s’amuse par terre, placez-vous sur le ventre et observez-le un moment, afin qu’il ne vous porte pas trop d’attention et photographiez-le alors qu’il est dans son monde imaginaire.

Si vous enfant se trouve entre vous et le soleil, changez de position. Photographier quelqu’un à contre-jour donne rarement de bons résultats, sauf si vous souhaitez faire de la photo de silhouette. Évidemment, l’inverse est aussi vrai : si vous vous placez entre l’enfant et le soleil, puis que vous lui demandez de vous regarder, il plissera des yeux et sera incapable de maintenir le regard dans votre direction. Il risque aussi de se plaindre et ne plus avoir envie de se faire photographier.

 

Ne pas activer le flash sur votre appareil photo

Photo d'un enfants avec flash de caméra

La lumière du flash n’est agréable pour personne, y compris les enfants. Si vous voulez prendre plus d’une photo de votre enfant, éteignez le flash. Sinon, vous l’agressez avec la lumière et il ne voudra pas se prêter au jeu.

De plus, un flash ajoute trop de lumière à une image et créera des ombres fortes en arrière-plan (sauf si vous avez un flash externe et que vous savez vous en servir, mais c’est une autre histoire).

 

Captez l'attention avant de prendre la photo

Captez l'attention des enfants avant de prendre une photo

Si vous avez des enfants plus jeunes (disons 4 ans et moins), vous avez rarement leur attention pour plus de quelques secondes. C’est pourquoi vous devez faire preuve d’imagination en utilisation un jouet ou un toutou en peluche.

Si vous avez la chance d’avoir quelqu’un avec vous, demandez-lui de se placer juste derrière vous, de façon à ce que l’enfant regarde le plus possible dans la direction de l’appareil photo. Souvent, les gens veulent aider, mais sont à 1 mètre sur votre gauche ou votre droite et l’enfant tourne la tête pour suivre leurs grimaces, ce qui n’aide pas du tout. Guidez-les gentiment et ils devraient généralement faire ce que vous demandez, s’ils souhaitent vraiment vous aider.

Dans le pire des cas, donnez carrément un ballon ou un jouet à l’enfant pour lui éviter de pleurer ou pour qu’il reste en place un peu plus longtemps.

 

Utilisez le mode rafale de votre appareil photo

Utilisez le mode rafale de l'appareil photo pour une photo d'enfant

Si votre appareil vous permet de prendre des images en rafale, servez-vous de cet atout! Un enfant, ça bouge et ça cligne des yeux tout le temps. En prenant 4 ou 5 photos en l’espace d’une ou deux secondes, vous aurez forcément un cliché meilleur que les autres où l’enfant n’a ni les yeux fermés et où il n’aura pas (trop) bougé.

Si vous optez pour la rafale, assurez-vous d’être en mode « mise au point en continu » (parfois appelé « Continuous », « AI Focus », « AI Servo » ou autre – consultez votre manuel ou cherchez sur Google afin de savoir comment le régler). Si vous êtes en mise au point unique (en anglais « Single » ou « One Shot ») et que l’enfant se rapproche ou s’éloigne de vous, vos photos ne seront plus aussi nettes, puisque l’enfant va sortir de la zone de mise au point.

 

Évidemment, l’utilité de ces trucs varie selon l’âge de votre enfant. Si vous avez un enfant de 8 ou 10 ans, vous pourrez lui donner quelques indications et même lui demander de tenir la pose, avant de prendre la photo et ainsi obtenir un meilleur résultat.

Toutefois, avec un poupon ou un enfant de 3 ans, c’est une autre histoire et c’est là que la pratique et la mise en application de ces trucs deviennent des facteurs importants.

N’hésitez pas à partager vos trucs si vous en avez qui n’ont pas été énuméré ci-dessus.