Planifiez vos déplacements, évitez les embouteillages et économisez de l'essence

Une voiture consomme moins lorsqu'elle roule à une certaine vitesse. En général, les véhicules modernes sont optimisés afin d'avoir une consommation de carburant réduite aux alentours de 100 km/h. D'ailleurs, les cotes fournies par le gouvernement canadien nous informent que la voiture brûle moins d’essence en ville que sur l’autoroute. Pas besoin d'être bien malin pour en déduire que rouler à basse vitesse dans la circulation avec de nombreux arrêts et départs augmente l’appétit en carburant. Et la situation empire lorsqu'on doit rouler dans les embouteillages, moteur au ralenti. 

D'ailleurs, de nos jours, plusieurs voitures européennes qui ne sont pas à motorisation hybride sont équipées du système arrêt/départ qui coupe le moteur lorsque la voiture s'immobilise pour le relancer dès qu'on enlève le pied de sur la pédale de frein. Le système eAssist proposé par General Motors sur certains de ses modèles permet de réduire la consommation de carburant en faisant appel à ce mécanisme.
 

Planifiez vos déplacements

 
Vous utilisez votre voiture pour effectuer une course en plein centre de Montréal un dimanche matin. La circulation est presque inexistante et votre voiture roule à une vitesse constante sauf pour s'immobiliser aux feux de circulation et pour respecter les panneaux d'arrêt. Même si vous circulez dans un environnement urbain, la consommation de carburant sera raisonnable. Faites le même trajet alors que la circulation est dense, et  votre consommation de carburant augmentera jusqu’à 20 %.
 
Circulation
 
Il est certain qu’on ne peut absolument pas éviter tous les embouteillages qui se dressent sur notre parcours. Par contre, avec quelques précautions, on peut réduire les attentes. Par exemple, les heures de pointe du matin se situent généralement vers huit heures. Si vous le pouvez, quittez votre domicile un peu plus tôt − ou un peu plus tard − afin de rouler de façon plus constante. Bien souvent, une demi-heure fait toute la différence. Ce n'est pas possible pour tout le monde, mais certaines entreprises offrent même des heures plus flexibles à leurs employés leur évitant ainsi les embuches de la circulation.
 
Beaucoup de gens sont appelés à se déplacer dans le courant de la journée. Quoi de plus irritant que de se retrouver immobilisé sur une grande artère à cause d’un accident qui bloque la plupart des voies? Avant de prendre la route, syntonisez un poste de radio spécialisé en circulation pour savoir ce qui vous attend. Bien informé, vous serez en mesure d'emprunter une route alternative qui vous permettra d'épargner du carburant sans faire un détour trop important.
 
Comme la circulation dans la région de Montréal est devenue problématique, plusieurs retardent leur retour à la maison afin de ne pas être pris dans la cohue. Certains en profitent pour faire des courses, aller au cinéma ou casser la croûte avec un ami avant de rentrer. C'est moins frustrant, beaucoup plus agréable et vous épargnerez du carburant.
 
Buick LaCrosse

De nouvelles alternatives

Il ne faut pas non plus avoir peur de remettre en question les itinéraires que vous avez choisis au fil des années. Il existe des routes secondaires que les gens n'ont jamais adoptées parce qu'elles étaient jugées plus lentes que les voies rapides. Mais lorsque ces dernières sont congestionnées, les routes secondaires deviennent un meilleur choix.
 
Bien entendu tous ne peuvent trouver des solutions simples à leurs déplacements et parfois, il est impossible de passer ailleurs. Mais une révision de vos déplacements pourrait vous permettre de trouver un horaire ou un itinéraire plus rapide et moins congestionné. Vous arriverez à destination plus calme et votre voiture aura consommé moins d’essence.