Plus de films consommés par téléchargement que sur disques en 2012?

Selon la firme d’analystes IHS Screen Digest, il serait temps de vendre toutes vos actions d’usines de Blu-ray.

En effet, selon ces spécialistes, les consommateurs américains regarderont 3,4 milliards de films sur Internet cette année, comparativement à 1,4 milliards en 2011. Et on ne parle ici que des films obtenus de sources légales, comme Netflix et iTunes.
 
Pendant ce temps, le nombre de films regardés sur disques (DVD et Blu-ray) baissera de 2,6 à 2,4 milliards.
 
Pourquoi? Parce que ça coûte moins cher. Les abonnements illimités à des services comme ceux de Netflix permettent de réduire le coût moyen d’un film regardé en ligne à 51 cents, contre 4,72$ pour un film loué sur disque au club vidéo ou acheté en magasin. (Bien peu de gens regardent un Blu-ray à 30$ assez souvent pour que son coût par visionnement puisse un jour rivaliser avec 51 cents...)
 
Évidemment, il s’agit de chiffres américains. Au Canada, Netflix offre beaucoup moins de choix, Amazon ne vend pas de films téléchargeables, et les limites de bande passante imposées par les fournisseurs d’accès ajoutent au prix d’un visionnement sur le Web. Mais ça ne fait que retarder l’inévitable...
 
Source: Bloomberg