Plus de téléphones que d’êtres humains d’ici la fin de l’année

Ce n’était qu’une question de temps. Dans un nouveau rapport, la Banque Mondiale donne les détails de la croissance fulgurante des téléphones portables depuis l’an 2000. 

Il y a 12 ans, il y avait un peu moins de 1 milliard d’abonnements à la téléphonie mobile. 
Aujourd’hui, il y en a plus de 6 milliards. Les trois quarts de la population mondiale ont accès à un téléphone cellulaire. À ce rythme, le nombre d’abonnements dépassera bientôt celui de la population de la planète. 
 
Si on compare avec le nombre de lignes fixes, la croissance est phénoménale. Au sommet de sa gloire, la téléphonie terrestre ne comptait qu’un milliard d’abonnés. 
 
Pour ce qui est des pratiques, la communication par la voix est encore en tête de liste, mais la messagerie instantanée n’est pas loin derrière. 5 billions de messages texte ont été envoyés en 2010 seulement. 
 
Selon Tim Kelly, expert en technologies de l’information et de la communication (TIC) au sein de la Banque mondiale, interrogé par la-croix.com : « La révolution du mobile n’en est qu’à ses débuts. Les appareils mobiles sont de moins en moins chers et de plus en plus puissants tandis que les réseaux doublent leur bande passante tous les 18 mois environ et s’étendent à présent aux zones rurales ». 
 
Source : la-croix.com, mashable.com, theatlantic.com
 
Photo : MattJP