Pont-trampoline à Paris : un rêve d’enfant qui pourrait devenir réalité

Pour l’instant, si vous voulez traverser la Seine à Paris, vous avez le choix de 37 ponts et passerelles construits au fil des siècles. Du Pont Neuf  (1604) au pont Charles-De-Gaulle (1997). Un 38e pont tout à fait original pourrait venir prendre sa place parmi les voies d’accès qui relient les rives du fleuve parisien. 

Les architectes de l’atelier parisien Zündel Cristea (AZC) ont imaginé le pont-trampoline, une structure conçue, pas autant pour des raisons utilitaires que pour sauter, rebondir et avoir l’impression de voler au-dessus de la Seine, à l’ombre de la tour Eiffel. Un pont juste pour le plaisir. Une façon inédite de vivre l’expérience parisienne. Fallait juste y penser.
 
Pont Paris
 
Le pont-trampoline proposé par AZC serait formé de 3 modules gonflables en PVC de 30 mètres de diamètres remplis de 3700m3 d’air chacun. Entre les rondelles de PVC, on tirerait un filet de trampoline d’une centaine de mètres. L'installation serait accessible par un escalier de part et d'autre du site.
 
Avec cette idée folle, les architectes d’AZC viennent de remporter le troisième prix du concours international Archtriumph. Ce concours a été créé pour imaginer un 38e pont au dessus du fleuve. On dit de ce projet qu’il serait plus durable et doux pour l’environnement que la construction d’un pont selon les méthodes plus traditionnelles. 
 
Maintenant, ce que l’histoire ne dit pas : est-ce qu’un mécanisme de contrôle a été prévu pour les jours de bourrasques où un saut pourrait se terminer dans les eaux fraiches de la Seine? 
 
Source : gizmodo.fr, huffingtonpost.com, designtaxi.com
Photos via AZC