Pourquoi certains hommes préfèrent les gros seins?

par Véronique Champagne - 37e AVENUE le 17 août 2015

Fait connu (mais non prouvé) : les hommes qui aiment conduire un « gros char » le feraient pour compenser, disons, la taille de certains attributs. Or, deux études sérieuses avancent que ce système de compensation toucherait aussi la taille des seins de leur compagne. Eh oui.

 

Dans le cadre d’une étude en Malaisie, 1 266 hommes ont eu la dure corvée d’évaluer leur attirance devant plusieurs figures animées à la grosseur de poitrine variable. La conclusion de l’étude a été des plus étonnantes : plus les hommes étaient dans un contexte socioéconomique défavorable, plus ils convoitaient les femmes à fortes poitrines.

Les sceptiques expliqueront le phénomène en avançant des raisons sociales ou culturelles… et c’est ce qu’une autre étude vient démentir.

En effet, celle-ci a voulu simplifier l’état des 14 hommes qui y ont pris part : la moitié avait faim, l’autre était rassasiée. Eh bien, les hommes qui avaient faim ont significativement préféré les femmes aux grosses poitrines par rapport aux autres hommes.

Le pourquoi avancé par les scientifiques : la poitrine, source des plaisirs de la chair, est aussi et surtout source… de gras.

Or, pour ces hommes dont les besoins primaires ne sont pas bien comblés, des attributs féminins bien charnus représenteraient une vision rassurante en temps de disette.

En somme, une attirance gourmande instinctive, qui n’aurait rien à voir avec l’appétit sexuel. La route qui mène au cœur de l’homme passe par son ventre, ne dit pas le dicton ?