Prudence avec Tinder!

par François Dominic Laramée le 11 mai 2015

Ah, les pas fins!

Selon une étude réalisée par Global Web Index, pas moins de 42% des utilisateurs de la populaire application de rencontre Tinder seraient soit mariés, soit en relations stables (quoique peut-être pas pour très longtemps…)

 

application Tinder

 

Tinder réfute ces allégations, affirmant que Global Web Index n’a pas eu accès aux données démographiques de ses usagers et que les conclusions de l’étude ne sont que des spéculations sans fondement. Global Web Index réplique que son étude se base sur des entrevues avec plus de 170 000 internautes de partout dans le monde et qu’elle est donc fiable. Ce qui, ironiquement, est exactement le genre de chicane à laquelle on s’attendrait de deux personnes qui viennent de se rencontrer parce qu’elles se trouvaient mutuellement « kioutes » et qui ne savent rien l’une de l’autre.

La vraie question: qui pouvait bien s’imaginer que les utilisateurs de Tinder étaient tous vraiment célibataires comme ils le prétendent? À vrai dire, « seulement » 42% de menteurs, c’est déjà mieux que ce que j’aurais cru!

Source: Wired