La puissance des chauves

par Véronique Champagne - 37e AVENUE le 8 septembre 2015

Une étude menée par l'université de Pennsylvanie conclut que le fait d'être chauve renvoie un signe de puissance. À physionomie égale, un cuir chevelu lisse présenterait l’image d'une personne plus « dominante ». Un peu tiré par les cheveux, non?

N’avoir plus un poil sur le caillou serait le style de coiffe par excellence de l’homme alpha. En effet, selon l’étude, non seulement les têtes dégarnies prennent avantageusement leur place dans un groupe, mais le simple fait de se raser la tête pour un homme chevelu aurait un impact immédiat sur son aura de puissance.

Pour paraître plus grand, plus fort, plus oumph, bref, oubliez le gym et sortez le rasoir.

Le gain en dominance dégagé par une tête lisse est encore plus important si l’individu en question affichait d’abord des tempes dégarnies ou un cuir chevelu clairsemé. En matière de calvitie, on y va « all in », et un point c’est tout!

Les chercheurs avancent différentes thèses pour expliquer ces résultats étonnants. La marginalité d’un coco nu pourrait être en cause : ces hommes sont d’une virilité telle que faire marge à la norme ne leur fait pas peur… un peu comme avoir le courage d’être à poil dans un groupe.

Et quand est-il de « l’effet Bruce Willis » ? L’acteur chauve incarne après tout des hommes alpha invincibles dans sa filmographie depuis près de 40 ans… « Yippee-ki-yay » pour les chauves !