Quand Google Street View fait de la délation

Le service Google Street View est très pratique pour faire des balades virtuelles dans les rues des villes et villages de la planète. Il semble qu’il soit aussi pratique pour se faire justice dans un cas de négligence criminelle. 

L’histoire se déroule à Taïwan en juillet 2011. Un cycliste déambule tranquillement dans un quartier résidentiel quand un chien décide de se lancer à sa poursuite. Dans sa fuite, l’homme tombe du vélo et se frappe le visage. Une blessure qui nécessite 10 points de suture au visage. Il décide d’engager une poursuite judiciaire contre le propriétaire du chien, mais celui-ci prétend devant un juge que la bête ne lui appartient pas. 
 
La victime a eu la présence d’aller jeter un coup d’œil sur le service d’imagerie panoramique de Google. Comme la vie fait parfois bien les choses, il se trouve que le chien apparaît sur l’image de Street View dans le jardin de son propriétaire. Oups!
 
Un juge taïwanais accepte l'image de Google Street View et condamne le propriétaire du chien qui aurait dû être tenu en laisse et le condamne à une amende de plus ou moins $2000.00 
 
Source : ubergizmo.com, rtbf.be
Photo : tcp909