Quand vous ne pouvez pas respirer, injectez-vous de l’oxygène!

Des chercheurs de l’Hôpital pour enfants de Boston ont développé une méthode qui permet d’injecter de l’oxygène directement dans le sang d’un patient, sans passer par les poumons.

La technique utilise de minuscules capsules de lipides remplies d’oxygène et mises en suspension dans un liquide. En cas d’arrêt respiratoire ou d’obstruction complète de la trachée, il suffit d’injecter le mélange dans les artères d’un patient; les capsules se dissolvent et le patient retrouve un taux de saturation d’oxygène normal, comme s’il pouvait respirer correctement, et cela même si ses poumons sont complètement hors-circuit.
 
Les chercheurs estiment qu’il serait possible de «non-respirer» ainsi pendant 15 à 30 minutes avant que le volume de liquide injecté ne devienne dangereux. À terme, on pourrait retrouver des fioles de ce produit dans toutes les ambulances et ainsi, peut-être, sauver bien des vies.