Ram 1500 Ecodiesel: Une idée originale et...onéreuse

Le Ram est la seule camionnette 1500 à moteur diesel sur le marché

Dorénavant sous l’égide de Fiat et de son grand patron Sergio Marchionne, la compagnie Chrysler ressuscitée de ses cendres est sur une lancée tant au chapitre de la perception du public que des ventes. Et les camionnettes Ram sont de plus en plus populaires au point de venir inquiéter les grosses pointures traditionnelles que sont Chevrolet/GMC et Ford. Une silhouette modernisée l’an dernier, une cabine plus conviviale et plusieurs innovations sur le plan technique associées à une mise en marché agressive expliquent en grande partie ces succès.

Comme la concurrence est particulièrement féroce dans la catégorie des camionnettes d’une demi-tonne, il ne faut pas s'assoir sur ses lauriers. C’est pourquoi les dirigeants de la division Ram ont décidé de commercialiser une version 1500 à moteur diesel.

Cette décision a été prise dans le but d’offrir une alternative aux acheteurs désireux de réduire leur facture de carburant. Récemment, Ford a connu beaucoup de succès avec son moteur EcoBoost, tandis que General Motors propose une réduction intéressante de la consommation de ses moulins qui ont été revus de fond en comble. La riposte de Ram est l’arrivée de ce V6 turbodiesel, le premier du genre à être utilisé dans une camionnette de cette catégorie.

Un parcours inusité

Ce V6 de 3,0 litres est fabriqué en Italie par VM Motori, une entreprise qui produit des moteurs diesels depuis des décennies. Ironie du sort, cette compagnie était autrefois dans le giron de Fiat. De nos jours, elle est la propriété conjointe de Fiat-Chrysler et de General Motors. Mieux encore, nos sources nous indiquent que ce moteur avait été initialement développé pour être utilisé sur la Cadillac CTS. Mais le projet a avorté lors de la faillite de GM. Le moteur monté dans le Ram est spécifique à ce modèle : sa puissance est de 240 chevaux et son couple – fort impressionnant – de 420 lb-pi. Il est associé à une boîte automatique à huit rapports. Est-ce suffisant pour convaincre les acheteurs?

Comme le veut la tendance

De nos jours, les acheteurs de camionnettes favorisent les modèles les plus équipés possible et les plus luxueux, même si c'est un outil de travail. La camionnette mise à l’essai était un modèle Laramie à cabine double et rouage 4x4. Sa suspension pneumatique, ses roues chromées de 20 pouces, les coffres de rangement latéraux RamBox, le recouvrement de l’intérieur de la caisse avec un produit anti-éraflure, les sièges en cuir, le système de navigation par satellite, le moteur diesel, tout ça fait grimper la facture à plus de 70 000 $. Soulignons qu’à la base et avant les options, ce Laramie se vend plus de 50 000 $. L’option la plus onéreuse est celle du moteur EcoDiesel, qui exige un déboursé supplémentaire de 4 500 $. On a beau aimer les moteurs diesels, le montant élevé de la facture a de quoi faire réfléchir...

Fausses économies?

Aux yeux de la majorité, le principal avantage d’un diesel est l’économie de carburant. C’est vrai dans le cas qui nous concerne, car ce V6 enregistre une consommation moyenne de gazole d’environ 10 litres aux 100 km, une donnée intéressante par rapport aux autres moulins offerts par la concurrence. Il faut préciser que la présence d’une transmission à huit rapports contribue à cette épargne.

Ce type de moteur a toutefois d’autres avantages. Par exemple, sa longévité et sa capacité de remorquage (un peu moins de 10 000 livres) sont à considérer. Et il ne faut pas oublier que nombreux sont les diesélistes qui apprécient son couple élevé, lequel assure de bonnes accélérations et reprises. Avec le Ram EcoDiesel, le 0-100 km/h est l’affaire de huit secondes, à peu près.

En supposant que l’option diesel soit valable en tenant compte des critères mentionnés ci-haut et en calculant que l’économie de carburant permet tout au moins de récupérer la mise, il faut se poser une dernière question : la conduite est-elle à la hauteur des attentes?

Plus homogène que prévu

L’hiver dernier, j’ai essayé un Ram 1500 à moteur Hemi à suspension pneumatique. J’avais aimé le véhicule dans son ensemble, mais trouvé que le train arrière sautillait. Était-ce la suspension pneumatique qui faisait des siennes?

Cette fois-ci, le moteur a changé, mais nous avons la même suspension et le train arrière a été d’une docilité exemplaire, même sur mauvaise route. Le sautillement a disparu et c’est tant mieux, car cette suspension pneumatique réglable est un atout non négligeable afin de rendre la conduite plus agréable.

Tout comme la dernière fois, l’ergonomie ainsi que la qualité des matériaux et de la finition de l’habitacle ont été améliorées. Pourtant, en comparaison, les planches de bord des Chevrolet Silverado et GMC Sierra sont supérieures en fait de présentation et de facilité de fonctionnement. Par ailleurs, le système Uconnect de Chrysler est simple et efficace, permettant de gérer la radio, le chauffage et la navigation rapidement et sans frustration.

Le Ram EcoDiesel est agréable à conduire essentiellement en raison de la vivacité de son moulin. Le turbo à débit variable permet de réduire au minimum le temps de réponse, tandis que le couple fort fait sentir sa présence. Comme c’est un diésel, le moteur laisse entendre un ronronnement typique, mais c’est bien contrôlé. Et probablement que si l'on parvenait à rendre les diésels totalement silencieux, il s’en trouverait pour se plaindre!

Somme toute, si l'on réussit à bien gérer le choix des options et à s’en tenir à quelques accessoires, l’EcoDiesel mérite notre attention, économie de carburant ou pas.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

RAM 1500 Laramie 4x4 cab. double (6.3') 2014

Fourchette de prix

19 995 à 75 995$

Prix du modèle à l'essai

68 395$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Moteur Ecodiesel
Suspension pneumatique
Pneus 20 pouces
Caisse Rambox
Doublure de caisse pulvérisée
Différentiel arrière autobloquant

Concurrents

Chevrolet Silverado, Ford F-150, GMC Sierra, Nissan Titan, Toyota Tundra

Points forts

Équipement complet
Moteur diésel
Suspension pneumatique
Cabine spacieuse
Bonne tenue de route

Points faibles

Prix élevé
Boutons de passage des rapports mal situés
Certaines commandes difficiles à lire
Battant de caisse très lourd

Fiche d'appréciation

Consommation

80.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

80.0 %

Performance

80.0 %

Appréciation générale

80.0 %