Ram Heavy Duty 2014 : Polyvalence et robustesse!

Chrysler a attaché deux tracteurs Case International sur la même remorque que les conducteurs ont tirée et manœuvrée sur un circuit fermé

Les nouvelles camionnettes commerciales n’ont plus rien à voir avec les modèles d’antan qui présentaient une cabine austère pensée pour le travail uniquement et qui reposaient sur une plateforme ultra rigide conçue pour être utilitaire et non confortable. La gamme Ram Heavy Duty fait la démonstration que ces camionnettes ont bénéficié d'un degré de concurrence qui correspond presque à celle des camionnettes légères et qu’elles offrent un certain nombre d'innovations et d'améliorations qui montrent qu'il y a plus d'une façon d’atteindre ceux qui ont quelque chose à remorquer ainsi que les acheteurs de parcs de véhicules.

Une toute nouvelle mécanique


Jusqu'à tout récemment, la famille Ram Heavy Duty axait principalement sa stratégie de commercialisation autour de son groupe motopropulseur turbodiesel Cummins, un impressionnant 6 cylindres en ligne de 6,7 litres qui, en 2014, produit une puissance allant jusqu'à 385 chevaux et un couple de 850 livres-pieds (quand il est jumelé à la boîte de vitesses automatique Aisin à 6 rapports). On pouvait également se procurer un V8 HEMI de 5,7 litres (puissance de 383 chevaux et couple de 400 livres-pieds), mais cette mécanique, malgré ses capacités, était empruntée à la gamme Ram 1500.

Pour 2014, le fabricant américain introduit un V8 de 6,4 litres conçu pour les gammes Ram 2500 et 3500. Profitant d’une puissance de 410 chevaux et d’un généreux couple de 429 livres-pieds, ce moteur affiche la même cylindrée que les V8 qu’on trouve sous le capot des modèles Chrysler SRT de hautes performances; cependant, on l’a reconfiguré pour lui permettre d'offrir du couple à bas régime et d’avoir le profil de fonctionnement que requiert une camionnette robuste.

J'ai eu la chance de conduire deux versions du RAM, une 3500 à moteur diesel et une 2500 à moteur à essence de 6,4 litres, chargées toutes les deux de plus de 500 kilogrammes de balles de foin. Les deux camionnettes ont transporté cette cargaison sans la moindre hésitation à l'accélération; par contre, si le moteur Cummins roule sans doute avec plus d’onctuosité, le V8 est un excellent choix pour qui n’a pas besoin du couple époustouflant du turbodiesel.

Châssis revu et capacité de remorquage exceptionnelle


Comme le dit le vieil adage, de la puissance sans contrôle n’apporte rien. Le Ram Heavy Duty 2014 jouit d’une plateforme ultrarigide considérablement améliorée grâce à l’introduction d’un système de suspension arrière à ressorts qui fait un excellent travail sur les bosses et qui réduit le sautillement du train arrière, une caractéristique fréquemment rencontrée du côté des camionnettes commerciales (des ressorts pneumatiques sont également offerts pour les Ram 3500 et 2500). Il y a une différence marquée au chapitre du confort entre les camions d'une tonne et de trois quarts de tonne, le Ram 2500 assurant un roulement se rapprochant beaucoup plus de la camionnette légère. Ce sont d'excellentes nouvelles pour tous ceux qui doivent utiliser leur camionnette toute la journée, plus particulièrement quand elle roule à vide.

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, la principale caractéristique des Ram Heavy Duty à moteur Cummins turbodiesel, c'est l'immense capacité de remorquage qu'elle met à votre disposition − un exploit qu'elle réalise de concert avec son excellent châssis. Il est rare qu’on ait l'occasion de vraiment tester les limites de la capacité de remorquage d'une camionnette, surtout quand elle est aussi élevée que les 16 608 kilos (36 600 livres) du Ram 3500 équipée de roues arrière jumelées et d’un attelage à sellette. Chrysler l’a fait pourtant; elle a attaché deux tracteurs Case International à la même remorque, et les conducteurs l’ont tirée et manœuvrée sur un circuit fermé. Le Ram 3500 s’est littéralement moquée des 12 000 kilos (26 455 livres) qui se trouvaient derrière son pare-chocs, et, en toute honnêteté, outre la longueur de la remorque, la camionnette se sentait aussi à l'aise que le 2500 qui devait remorquer un grand bateau plus tard au cours de la journée.

L’ensemble complet


Il est difficile d'imaginer une tâche que ne peut exécuter le Ram Heavy Duty. Peu importe qu’on choisisse la version ST axée sur le travail, la version tout-terrain à quatre roues motrices Power Wagon ou le luxueux Laramie Limited, les camionnettes Ram 2500 et 3500 peuvent faire n’importe quel travail. Avec l'ajout de la suspension pneumatique et d’un moteur à essence plus imposant, le Ram HD peut également être utilisé au jour le jour, ce qu’elle ne pouvait faire l'an dernier en raison de son confort plus limité. La volonté de Chrysler de repousser les limites de la conception traditionnelle des camionnettes commerciales  − en particulier en termes de suspension − est louable et devrait être considérée par ceux qui cherchent un outil de travail innovant.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

RAM 2500/3500 2014

Fourchette de prix

39 495 à 52 495$

Concurrents

Ford Super Duty, Chevrolet HD, GMC HD

Points forts

Attrayant, style audacieux
Degrés de finition du plus simple au plus luxueux
Nouvelle option du moteur V8
Nouvelle suspension pneumatique sur les modèles 2500
Excellente capacité de remorquage
Cummins turbodiesel puissant

Points faibles

Conception de suspension traditionnelle
Consommation de carburant pas exactement modeste
Modèles bien équipés qui peuvent vider le portefeuille
Camionnettes avec roues arrière doubles pas faciles à conduire en ville

Fiche d'appréciation

Consommation

60.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

90.0 %

Confort

90.0 %

Performance

100.0 %

Appréciation générale

90.0 %