Retour vers le futur pour Zorro

Après les échecs relatifs des deux plus récents Zorro - The Mask of Zorro (1998) et The Legend of Zorro (2005) -, tous deux avec Antonio Banderas, on aurait pu croire que le justicier masqué avec marqué son dernier ‘Z’ sur le poitrail d’un vilain.
C’est pas comme si on avait été privé du personnage : au cours des 100 dernières années, il est apparu dans une quarantaine de films, des livres, des bandes dessinées et des jeux vidéo. Mettons qu’il aurait mérité de passer quelques décennies dans un foyer d’accueil pour héros usés avant de reprendre sa cape et son épée et de repartir en cavale.

Eh bien, non. Les génies du développement de projets chez 20th Century Fox ont décidé de relancer Zorro… dans le futur! Vous avez bien lu. Il va quitter son environnement naturel en Californie et au Mexique - début 19e siècle -, pour se retrouver dans un monde désolé et post-apocalyptique. On parle d’une histoire de vengeance qui fait écho aux univers de Sergio Leone et No Country for Old Men. Hein!?

Le scénario de Zorro Reborn a été confié à Lee Shipman et Brian McGreevy, tous les deux bien connus de leur famille respective, et la réalisation à Rpin Suwannath, un spécialiste des effets visuels (X-Men: First Class, The Chronicles of Narnia: The Voyage of the Dawn Treader) très coté dans le milieu, dont ce sera le premier film comme réalisateur.

Deux choses peuvent maintenant se produire : c’est un flop monumental, tout simplement, ou encore ce Zorro réinventé dans le futur est un immense succès et ses créateurs passent pour des génies.

Je mettrais un p’tit deux sur la première possibilité. Et vous?

Sources : iwatchstuff.com, actucine.com,latimesblogs.latimes